Ed Westwick ("Gossip Girl") accusé de viol par l'actrice Kristina Cohen

Ed Westwick ("Gossip Girl") accusé de viol par l'actrice Kristina Cohen

International
DirectLCI
ACCUSATIONS - Kristina Cohen, une jeune comédienne américaine, a pris la plume, lundi 6 novembre sur Facebook, pour accuser l'acteur d'agression et de viol. La police de New-York ajoute qu'une enquête est en cours.

Une nouvelle accusation éclate à Hollywood. Dans le sillage des révélations de harcèlement, d'agressions sexuelles et de viols consécutifs à l'affaire Harvey Weinstein, l'acteur américain Ed Westwick, plus connu pour son rôle de Chuck Bass dans la série télé  "Gossip Girl", est accusé de viol par l'actrice Kristina Cohen, âgée de 27 ans.


La comédienne originaire de la Californie a publié un message fleuve sur son compte Facebook ce lundi et témoigne avoir été violée par Ed Westwick en 2014. Elle y dépeint "un cauchemar, et des jours difficiles". Elle raconte que les faits se sont produits dans la maison de l'acteur. De son côté, la police précise qu'"une enquête est en cours", sans plus de détails.

Nous devrions tous baiserEd Westwick

Kristina Cohen venait juste de faire la connaissance de l'acteur, ami avec son compagnon, à l'occasion d'une soirée. "Nous devrions tous baiser", aurait suggéré l'hôte. Mal à l'aise et fatiguée, la comédienne raconte comment elle a voulu quitter la demeure, avant que Westwick ne lui propose d'aller se reposer dans une chambre d'amis. Ce qu'elle a accepté. 

Je lui ai dit d'arrêter, mais il était fortKristina Cohen

"J'ai été réveillée abruptement par Ed, sur moi, ses doigts dans mon corps", détaille t-elle ensuite. Je lui ai dit d'arrêter, mais il était fort. Je l'ai repoussé aussi fort que possible, mais il a saisi mon visage dans ses mains, m'a secouée, et m'a dit qu'il voulait me baiser. J'étais paralysée, terrifiée. Je ne pouvais pas parler, je ne pouvais plus bouger. Il m'a maintenue et m'a violée."


Kristina assure qu'elle a ensuite été "blâmée" par son petit ami, à qui elle s'est confiée, et qui l'a dissuadée de parler. "Il a rejeté la faute sur moi, en me disant que j’étais consentante. Il m’a dit que si je racontais cette histoire, Ed, qui a de l’influence dans le monde du cinéma, pouvait détruire ma carrière d’actrice. Et pendant longtemps, je l’ai cru. Je ne voulais pas être 'cette fille'."

En vidéo

Weinstein mis au ban, les harceleurs épinglés sur les réseaux sociaux

Je ne connais pas cette femmeEd Westwick

Moins de 24 heures après ces allégations, le principal intéressé a répondu sur le réseau social Twitter par un message très concis : "Je ne connais pas cette femme", écrit-il. "Je n'ai jamais contraint aucune femme d'aucune manière. Je n'ai jamais commis de viol", a t-il commenté.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter