Arabie Saoudite : elle risque la prison pour avoir filmé son mari infidèle

International
ADULTÈRE - Pour se venger de son époux, une jeune femme a filmé une scène compromettante avant de la diffuser sur Internet. Sauf que, en Arabie Saoudite où la loi joue en faveur des hommes, un tel acte peut entraîner une peine de prison d'un an.

Victime d’adultère, elle risque la prison. C’est la double peine que pourrait se voir infliger une Saoudienne, après avoir pris son époux en flagrant délit en compagnie d’une autre femme. Une scène filmée par l’épouse délaissée et qui a causé du tort à son mari, raison pour laquelle elle risque de se retrouver derrière les barreaux.

A LIRE AUSSI >>  ONU : promu au Conseil des droits de l'homme, l'ambassadeur d'Arabie Saoudite créé la polémique

"Mon époux mérite un scandale"

Capturée depuis ce qui semble être la chambre du couple, la vidéo laisse apercevoir un homme et une femme de ménage discuter dans la cuisine. L’homme enlace alors la jeune femme, avant d’essayer de l’embrasser, malgré le fait qu’elle résiste à ses avances. Blessée par le comportement de son mari, sa femme a décidé de publier sur les réseaux sociaux la scène, agrémentée d’un commentaire : "Mon époux mérite un scandale comme peine minimum".

Très vite, la vidéo devient virale en Arabie Saoudite, comme souvent quand une femme tente de s’émanciper de la toute puissance de son mari. En l’occurrence, celui-ci a décidé, à son tour, de se venger. Selon la presse locale, un juge aurait été saisi de l’affaire et aurait précisé que la jeune femme encourait une peine de prison d’un an ou une amende de 185.000 dollars pour avoir "diffamé son époux avec les nouvelles technologies." En effet, selon le quotidien saoudien Sada, "la loi prévoit des peines pour quiconque utilise un téléphone portable comme outil de diffamation."

A LIRE AUSSI >>  Arabie Saoudite : à 21 ans, Nimr va être décapité et crucifié pour... une manif

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter