Argentine : des policiers suspendus après avoir accusé des souris d'avoir dérobé 500 kilos de cannabis

International

SUBTERFUGE - Huit officiers de police argentins ont été suspendus après la disparition de 540 kg de cannabis saisis par les forces de l'ordre. Ils avaient accusé des souris d'avoir substitué la drogue !

Les souris argentines seraient-elles des fans de cannabis ? C'est en tout cas l'excuse qu'ont donné des policiers argentins pour expliquer comment 540 kilos de cannabis se sont volatilisés. Comme le rapporte The Independent, 6 tonnes de cannabis saisis par la police avaient été stocké pendant deux ans dans un entrepôt de la région de Buenos Aires. Mais au cours d'une inspection des lieux, une demi-tonne de drogue a mystérieusement disparu. Branle bas de combat au sein des forces de l'ordre. Qu'a-t-il bien pu se passer ? 

Lire aussi

Des souris ne confondraient pas du cannabis avec de la nourriture- Adrian Gonzalez Charvay, porte-parole du juge

Les premiers soupçons ont visé l'ancien commissaire de police en charge de ce butin qui n'avait pas signé les documents officiels attestant de la saisie. Rapidement, il a été entendu avec trois de ses subordonnés et ces derniers ont avancé une excuse bien surprenante : des rongeurs auraient grignoté la marijuana ! Des propos difficiles à avaler pour les juges en charge du dossier : "Des souris ne confondraient pas du cannabis avec de la nourriture, a déclaré un porte-parole du juge Adrián González Charvay. Et même si un grand groupe de souris l’avait mangé, beaucoup de cadavres auraient été retrouvés dans l’entrepôt". Sans compter qu'il aurait fallu une colonie toute entière pour venir à bout de cette demi-tonne de drogue. 

Le ministre de la Sécurité, Cristian Ritondo assure, lui, que les policiers ont manqué à leur devoir et n’ont pas protégé la preuve confisquée. Début mai, les suspects seront présentés aux juges. A eux de savoir maintenant si la disparition du cannabis est le résultat d'une négligence ou un vol en bonne et due forme des policiers.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter