Arrêtée pour trafic de cannabis, une Française risque la peine de mort

Arrêtée pour trafic de cannabis, une Française risque la peine de mort

DirectLCI
MALAISIE – Une Française arrêtée mercredi en Malaisie va probablement être inculpée pour trafic de drogue. Elle risque la peine de mort.

Après l’affaire Michaël Blanc qui a finalement connu un dénouement heureux en Indonésie, une autre Française serait sur le point d’être accusée de trafic de drogue, en Malaisie cette fois. Agée d’une trentaine d’années, la jeune femme a été arrêtée mercredi lors d’une descente de police dans deux résidences d'appartements de luxe dans la capitale de l'Etat de Sabah sur l'île de Bornéo.

Une Indonésienne et trois Malaisiens ont également été incarcérés en attendant leur probable mise en accusation. Sur place, la police a en effet saisi 36 plants de cannabis et un demi-kilo de cannabis a indiqué le chef de la police, Hamza Taib. Une découverte qui pourrait bien valoir à la Française et à ses complices la peine de mort. Dans ce pays à majorité musulmane, toute personne condamnée pour trafic de drogue encourt en effet la peine de mort.

Des centaines de condamnés à mort pour trafic de drogue

"Nous irons au bout de notre enquête, que nous soumettrons au procureur. Il est très probable qu'ils seront accusés de trafic de drogue", a déclaré M. Hamza à l'AFP. Il a ajouté que la Française, âgée d'une trentaine d'années, était en Malaisie depuis un an, mais n'a pas souhaité révéler son identité ni donner plus de détails. Des centaines de personnes sont dans le "couloir de la mort" en Malaisie, nombre d'entre elles pour des affaires de drogue.

Depuis 1960, près de 450 personnes ont été exécutées, dont deux Australiens en 1986 pour trafic d'héroïne, les premiers Occidentaux à tomber sous le coup des lois antidrogue très dures de ce pays. En tout, sept Français ont été condamnés à la peine de mort, dans cinq pays différents, dont les Etats-Unis, le Maroc, la Chine, l'Indonésie et la Thaïlande.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter