Attaque à la tronçonneuse en Suisse : le marginal suspecté a été arrêté

International
DirectLCI
HORREUR - La Suisse avait lancé une chasse à l'homme et émis un mandat d'arrêt international pour retrouver le marginal de 51 ans qui a blessé plusieurs personnes avec une tronçonneuse, lundi, dans la ville de Schaffhouse, dans le nord du pays. L'homme a été interpellé mardi à Thalwil, au sud de Zürich.

L'agresseur présumé est désormais dans les mains de la police. Le marginal suspecté d'avoir attaqué à la tronçonneuse plusieurs personnes à Schaffhouse (nord de la Suisse) a été arrêté par la police mardi soir à Thalwil, au sud de Zurich, a annoncé l'agence de presse suisse ATS.


Depuis lundi matin, les autorités suisses étaient à la recherche de l'auteur de l'attaque à la tronçonneuse dans la ville de Schaffhouse, dans le nord du pays. Un mandat d'arrêt international avait été émis pour le retrouver et une vaste chasse à l'homme déclenchée avec des dizaines de policiers, des chiens renifleurs et un hélicoptère.

La veille, l'homme avait blessé plusieurs personnes dans le centre-ville. L’assaillant visait une filiale de l’assurance maladie en Suisse. Il est entré dans un immeuble de la vieille ville, où il a blessé deux employés dont un grièvement ainsi que trois autres personnes.


L'alerte avait  été déclenchée à 10h39 et la police avait immédiatement bouclé une partie de la vieille ville, en ordonnant aux habitants de rester chez eux et aux magasins de fermer leurs portes. Malgré l'important dispositif déployé et la centaine de policiers sur place, l'agresseur a réussi à passer à travers les mailles du filet. Son véhicule a été retrouvé mais pas la tronçonneuse. 


 Si rien pour le moment ne permet de déterminer les causes de l'attaque, "l'acte est lié à l'assurance", avait reconnu Peter Sticher, le procureur chargé de l'affaire, lors d'une conférence de presse.

Un marginal "agressif et dangereux"

L’homme a été identifié par les autorités comme étant Franz Wrousis, 51 ans, un marginal vivant dans les bois  ou dans sa voiture sur un vieux matelas au milieu d'ordures. Il est qualifié par Peter Sticher d'"agressif et dangereux".  Par le passé, le forcené a déja été condamné deux fois pour des infractions en relation avec une arme. Il avait déjà été signalé pour son comportement agressif par des habitants de la commune de Uhwiesen, voisine de Schaffhouse, a rapporté le journal germanophone 20 Minuten. Des photos de l’homme avaient été diffusées par les forces de l'ordre sur les réseaux sociaux. 

Selon les enquêteurs, il s'était enregistré comme résidant dans le canton voisin des Grisons, dans le nord-est du pays. Sa voiture y est toujours immatriculée. Mais devenu marginal, l'homme vivrait désormais la plupart du temps dans les bois ou dans sa voiture.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter