Attaque à la voiture-bélier à Toronto : qui est Alek Minassian, le conducteur inculpé pour le meurtre de 10 personnes ?

International
DirectLCI
SUSPECT - Le conducteur de la fourgonnette qui a foncé dans la foule à Toronto, tuant 10 personnes, a été identifié par la police comme étant Alek Minassian, un étudiant de 25 ans. Mais le mobile de cet ancien concepteur d'applications pour smartphones, qui a été inculpé, reste inconnu.

Selon la police, il a agi délibérément, mais pourquoi ? Le conducteur de la fourgonnette, qui a foncé dans la foule à Toronto, tuant 10 personnes, a été identifié par la police comme étant Alek Minassian, un étudiant de 25 ans, résident de Richmond Hill en banlieue nord de Toronto. Il était inconnu des services de police et a été inculpé de meurtres avec préméditation.


Sur une vidéo prise dans les secondes qui précèdent son arrestation, il brandit un objet dans sa main gauche et, faisant face à un policier qui  le tient en joue, dit "tuez-moi !" à ce dernier. La raison de son geste reste inconnu. La police a indiqué que son interrogatoire doit permettre de déterminer "le mobile exact" de cet acte.

Il a conçu une application pour smartphones

Selon son profil LinkedIn, Alex Minassian, est étudiant au Seneca College, une université publique de Toronto. Peu actif sur les réseaux sociaux d'après le site Heavy, il avait travaillé comme concepteur d'applications pour smartphones. Il avait notamment créé une application qui permet aux utilisateurs de trouver des places de stationnement libres, "Toronto Green Parking Advisor". Cette application n'aurait pas été mise à jour depuis 2014.


La police de Toronto a indiqué qu'Alek Minassian doit comparaître mardi à 10 heures (16 heures en France) devant la Cour de justice de l'Ontario. Les accusations qui pèsent contre le suspect devraient être dévoilées à ce moment. "Nous cherchons très fort pour découvrir quelle était la motivation exacte pour que cet incident ait lieu, a déclaré Mark Saunders, le chef de la police de Toronto, au cours d'une conférence de presse . Nous avons besoin de chaque pièce de ce casse-tête pour avoir un portrait complet et un compte-rendu de ce qui s'est passé ici."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter