Attaque du Thalys : perquisition au domicile des parents du suspect

Attaque du Thalys : perquisition au domicile des parents du suspect

DirectLCI
JUSTICE – La police espagnole a perquisitionné l'appartement des parents d'Ayoub El Khazzani, soupçonné d'avoir voulu perpétré un massacre dans le Thalys Amsterdam-Paris, le 21 août dernier.

Le domicile des parents du suspect de l'attaque du Thalys, Ayoub El Khazzani, a été perquisitionné à Algesiras (sud de l'Espagne). "La perquisition a eu lieu ce matin sur commission rogatoire de la France, elle a été réalisée par des agents du Commissariat général d'information (services du renseignement espagnol)", a expliqué une source policière à l'AFP.

L'appartement de la famille est situé dans un un appartement du quartier populaire d'El Saladillo à Algesiras, ville portuaire située à une cinquantaine de kilomètres du Maroc, pays d'origine de la famille.

Les parents entendus

"Les parents se sont déplacés au commissariat pour y être entendus (...) ils n'ont pas été interpellés", a poursuivi cette source, qui a précisé que la sœur du suspect, présente au moment de l'opération, ne serait pas entendue par les autorités. Le 21 août, Ayoub El Khazzani avait été maîtrisé par des passagers du train Thalys Amsterdam-Paris alors qu'il sortait des toilettes, armé d'une kalachnikov et de neuf chargeurs pleins. Il a été mis en examen la semaine dernière pour tentatives d'assassinats, association de malfaiteurs et détention d'armes, le tout en relation avec une entreprise terroriste.

Né à Tetouan, Ayoub El Khazzani est arrivé en Espagne en 2007. Sa famille s'était installée à Madrid avant de s'établir à Algesiras. La police espagnole avait signalé le jeune homme aux services de renseignement français du fait de son appartenance à la mouvance islamiste radicale quand il était parti pour la France.

EN SAVOIR +
>>
Le passé trouble d'el-Khazzani
>> Thalys : qui est le Français qui a tenté en premier de s'interposer ?
>> Fusillade du Thalys : l'étonnante version des faits d’Ayoub el-Khazzani

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter