Attaque terroriste à Barcelone : les Ramblas, passage incontournable des touristes

DirectLCI
TERRORISME – Avec ses 2 kilomètres d’avenues piétonnes où se mêlent restaurants, commerçants et repères d’artistes, les Ramblas est l’un des lieux préférés des touristes de passage à Barcelone. Probablement l’une des raisons pour laquelle le conducteur de la fourgonnette l’a choisi pour percuter des passants.

Repère des touristes, nombre d‘observateurs estiment que le lieu pour commettre l'attaque de ce jeudi 17 août n'est pas le fruit du hasard. Le conducteur de la fourgonnette qui a percuté la foule au coeur des Ramblas, à Barcelonne, aurait sciemment choisi cet endroit. La police a confirmé le caractère terroriste de cette attaque qui a fait au moins treize morts et une trentaine de blessés.


"C'est malheureusement la répétition des actions qui ont déjà été commises à Paris ou à Londres et qui visent les lieux touristiques (…) pour faire le maximum de victimes", déplore Roger Marion, l'ex chef de la division nationale anti-terroriste, à l'antenne de LCI. A Barcelone, l'artère visée mène au coeur de la ville catalane. 

En vidéo

Attaque à Barcelone : où l'attaque a eu lieu

Des milliers de touristes y déambulent chaque année

Avenue emblématique de Barcelone, la Rambla - ou les Ramblas si l'on prend en compte les nombreux tronçons qui la traversent - relie le centre de la ville, la place de Catalogne, au vieux port, à l'est, où l'on peut voir le Mirador de Christophe Colomb. Tout au long de l'année, et notamment en plein mois d'août, des milliers de touristes aiment déambuler le long de ses deux kilomètres d’avenues piétonnes, bordées par des routes où peuvent circuler les véhicules. 


Sur place, les vacanciers peuvent déguster des tapas ou une paëlla, faire du shopping ou aller à la rencontre des artistes-peintres de la ville catalane. Ils peuvent aussi déambuler dans le marché de La Boqueria, admirer le grand théâtre du Liceu, l'opéra barcelonais, ou encore l'oeuvre de Miro, Le Pla de l'Os (photo ci-dessous). C'est d'ailleurs à cet endroit que la fourgonnette a terminé sa course. 

Le torrent humain (...) permet de faire un voyage dans le microcosme de la Barcelone contemporaineVisit Barcelona

"La Rambla est née avec le début de la modernité, quand en 1766 a été tracée la promenade suivant la muraille médiévale qui parcourait cette partie de Barcelone depuis le XIIIe siècle", décrit le site touristique de la ville de Barcelone, Visit Barcelona, qui précise que "les Barcelonais l’ont adoptée immédiatement". Aujourd'hui, "le torrent humain, avec ses artistes ambulants, ses touristes et les Barcelonais qui s'y promènent encore, permet de faire un voyage dans le microcosme de la Barcelone contemporaine", peut-on encore y lire. 


Une description qui contraste avec ce que racontent les habitants de la ville depuis l'attaque. "Les gens sont choqués dans la rue, les magasins sont fermés", témoigne Sarah, qui habite à une rue de la Rambla (voir la vidéo en en-tête).

Plus d'articles

Sur le même sujet