Qui sont les victimes de l'attentat de Londres ?

Qui sont les victimes de l'attentat de Londres ?

ATTENTAT DE LONDRES - Selon un nouveau bilan de la police britannique, cinq personnes ont perdu la vie dans l'attentat survenu à Londres mercredi. Mais qui sont les victimes du terroriste Adrian Russell ? Portraits.

L'attentat qui a frappé le coeur de Londres mercredi 22 mars a fait cinq morts, outre l'assaillant, selon un nouveau bilan de la police ce vendredi. Une cinquantaine de personnes ont été blessées, de douze nationalités, dont 31 ont été hospitalisées. Portrait des cinq victimes emportées par la folie meurtrière d'Adrian Russel Ajao, alias Khalid Masood, le terroriste présumé.

Toute l'info sur

Attentat du Parlement de Londres

Lire aussi

Andreea Cristea, 31 ans

Âgée de 31 ans, Andreea Cristea visitait Londres avec son compagnon Andrei Burnaz le jour de l'attentat. Il avait prévu de la demander en mariage le jour même, d'après l'ambassadeur roumain Dan Mihalache. "Il n'y a pas de mots pour tenter de décrire la terrible peine et la douleur qui s'empare de nos coeurs", a dit sa famille dans une déclaration après l'annonce de sa mort par la police. Andreea Cristea avait été renversée alors qu'elle se trouvait sur le pont de Westminster et elle était tombée dans la Tamise. Après avoir été repêchée et transportée à l'hôpital en urgence, elle avait subit une opération chirurgicale pour un caillot de sang au cerveau.

Keith Palmer, 48 ans

Keith Palmer, 48 ans, travaillait pour la police londonienne depuis plus de 15 ans. Non armé, il se trouvait à l’entrée du Parlement de Westminster lorsqu’il a été poignardé à mort par le terroriste. Le député conservateur Tobias Ellwood a tenté de le réanimer, en vain. "J'ai cherché à stopper l'hémorragie et je lui ai fait du bouche-à-bouche en attendant l'arrivée des médecins, mais je crois qu'il avait déjà perdu trop de sang", a raconté l'élu, photographié en plein massage cardiaque avec du sang sur son visage et ses vêtements.

Avant de rentrer dans la police, il avait servi dans l’armée pendant de nombreuses années. Le député James Cleverly, qui a servi avec lui dans l’armée, lui a rendu un vibrant hommage au lendemain de l’attentat. "Je connaissais Keith depuis 25 ans. Nous avons servi ensemble dans l’Artillerie Royale avant qu’il ne devienne policier. Un homme adorable, un ami, je suis dévasté", at-il déclaré.

Père d’une fille de 5 ans, sa femme Michelle le décrit comme "un merveilleux mari et père". "Il aimait son travail et était fier d’être policier. C’était un homme brave et courageux, un ami pour tous ceux qui le connaissaient", affirme sa femme. Touché par la mort de ce policier, les Britanniques ont massivement donné de l’argent sur le site JustGiving pour apporter leur soutien à sa famille. 489.744 livres soit 566.141 euros ont été récoltés en seulement trois jours. Qualifié de héros par la Première ministre Theresay May, il devrait recevoir une décoration à titre posthume dans les prochaines semaines. 

Aysha Frade, 43 ans

Aysha Frade se trouvait sur le pont de Westminster lorsque la voiture de Khalid Masood a déboulé à vive allure. Elle venait de sortir du travail pour aller chercher ses deux enfants de 8 et 11 ans à l’école lorsqu’elle a été fauchée par le terroriste.

Originaire de la ville Betanzos en Galice, cette fille d’immigrante espagnole enseignait à des collégiens et lycéens sa langue d’origine depuis des années. Ce jeudi, une centaine de personnes s’est réunie dans sa ville d’origine pour lui rendre hommage. Betanzos, où elle rentrait souvent passer ses vacances en famille, est "dévasté par le chagrin", a déclaré son maire. Deux jours de deuil ont été décrétés. À Londres, la vie de son mari John "s’est totalement effondrée", confie un de ses cousins au Telegraph. "Il va devoir apprendre à élever ses enfants tout seul sans cette femme formidable à ses côtés", confie-t-il.

Kurt Cochran, 54 ans

Kurt Cochran, propriétaire d’un studio de musique dans l’Ohio, était à Londres avec sa femme Melissa pour fêter leurs 25 ans de mariage. Après avoir visité l’Allemagne, ils avaient décidé de se rendre à Londres, une étape obligatoire pour ce passionné de rock. Pour leur dernier jour de voyage avant de repartir aux États-Unis, ils voulaient aller voir Big Ben. 

Malheureusement, le destin les a placés au mauvais endroit au mauvais moment. Se trouvant sur le pont de Westminster, le couple a très violemment été fauché par le terroriste. Selon les premiers éléments, Kurt est mort de ses blessures alors que sa femme Melissa a été gravement blessée et souffre d’une jambe cassée, de côtes fêlées et de coupures à la tête. C’est sa sœur Shantelle qui a annoncé la nouvelle sur Facebook. "C’est avec le cœur lourd que je dois vous annoncer la très triste nouvelle que notre magnifique frère, père, mari, fils et ami Kurt n’a pas réussi à surmonter les blessures qui lui ont été infligés. (…) Tu vas tellement nous manquer Kurt. On t’aime Kurt", a écrit Shantelle. Une cagnotte a été mise en place pour soutenir sa femme Melissa. Depuis jeudi, 52.730 dollars ont déjà été récoltés.

Le président Donald Trump a rendu hommage à Kurt sur Twitter. "Un grand Américain, Kurt Cochran, a été tué dans l’attaque terroriste de Londres. Mes prières et mes condoléances vont vers sa famille et ses amis", pouvait-on lire sur le Twitter du président américain.

Leslie Rhodes, 75 ans

La quatrième victime de l’attentat est un homme de 75 ans, originaire de Streatham, un quartier du sud de Londres, décédé jeudi soir des suites de ses blessures. Le député de sa circonscription Chuka Umunna a rendu hommage à Leslie Rhodes sur Twitter : "Très triste d’apprendre qu’un de mes administrés est mort des blessures qu’il a reçues dans la terrible et choquante attaque de mercredi."

Lire aussi

En vidéo

Attentat de Londres : le jour d’après

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'exécutif change de ton : ce que va annoncer Jean Castex à 18h

EN DIRECT - Castex fixe un cap à "la fin du printemps" pour "réduire les effets de l'épidémie"

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

CARTE - Covid-19 : la liste des 20 départements sous "surveillance renforcée", mesures possibles le 6 mars

Lire et commenter