Attentat à Istanbul : le club Reina, lieu prisé de la jeunesse branchée turque

Attentat à Istanbul : le club Reina, lieu prisé de la jeunesse branchée turque
International

Toute L'info sur

Attentat du Nouvel An à Istanbul

ATTENTAT - Ciblée par une attaque en plein réveillon du Nouvel An, le Reina est une discothèque emblématique d'Istanbul, située à Ortaköy, sur la rive européenne de la ville turque. Ce club, prisé de la jeunesse branchée, des célébrités et des touristes étrangers, est désormais associé au massacre qui s'est produit dans la nuit du 31 décembre 2016 au 1er janvier 2017.

Elle devait être ouverte jusqu'au petit matin pour fêter le passage à la nouvelle année mais c'est dans un bain de sang que s'est terminé la soirée. La discothèque le Reina, victime d'un attentat qui a fait au moins 39 morts dans la nuit de samedi à dimanche, est une boîte de nuit emblématique à Istanbul. Ouverte en 2002, elle est connue pour être un haut lieu de la vie nocturne stambouliote, prisée de la jeunesse branchée, des célébrités et des touristes étrangers.

Voir aussi

Le Reina est l'un des repaires incontournables de la jet-set turque et des fêtards assez aisés. Au fil des ans, le club est devenu un lieu de rencontre pour les vedettes des équipes de football stambouliotes et celles de séries télévisées très suivies en Turquie.

Une boîte de nuit très "sélect"

Il faut généralement montrer patte blanche pour y passer la soirée et trouver grâce aux yeux de videurs qui ne laissent entrer que des clients triés sur le volet. Les soirées commencent souvent bien après minuit dans ce club très select doté de plusieurs restaurants, pistes de danse et d'un bar central. La vue depuis la terrasse est spectaculaire avec l'un des trois imposants ponts qui enjambent le Bosphore situé juste au-dessus et les lumières de la rive asiatique qui scintillent au loin.

Voir aussi

En vidéo

Attentat à Istanbul : le propriétaire de la boîte de nuit avait renforcé la sécurité

En vidéo

Istanbul : une discothèque attaquée en pleine fête du Nouvel An, au moins 39 morts

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent