Attentat à Manhattan : qui étaient les cinq Argentins tués pendant leurs vacances à New York ?

International
DRAME - Les vacances d'un groupe d'Argentins ont tourné à la tragédie : cinq d'entre eux figurent parmi les huit personnes tuées dans l'attentat commis mardi à New York, a annoncé le ministère argentin des Affaires étrangères. Agés de 48 à 50 ans, il s'agissait d'un groupe d'amis venus en touristes aux États-Unis.

L’Argentine a payé un lourd tribut dans l’attentat qui a frappé Manhattan, mardi en début d’après-midi. Sur les huit victimes recensées, cinq personnes étaient des touristes en vacances dans la Grande Pomme. Des touristes originaires de la même ville, et qui avaient mis entre parenthèses leur activité professionnelle pour passer quelques jours de détente dans la ville américaine. Les victimes "sont originaires de la ville de Rosario et formaient un groupe d'amis qui fêtaient le 30e anniversaire de la fin de leurs études à l'Ecole polytechnique de cette ville" située à 300 kilomètres au nord de Buenos Aires, a détaillé le ministère des Affaire étrangères. 

Un autre Argentin a été blessé lors de l'attentat, selon les autorités.

"C'est quelque chose qui nous touche profondément"

Agés de 48 à 50 ans, Alejandro Pagnucco, Ariel Erlij, Hernan Ferruchi, Hernan Mendoza et Diego Angelini, étaient architectes ou chefs d'entreprise. Au sein d’un groupe de 10 argentins, ils étaient arrivés samedi dernier et comptaient passer une semaine à New York. Le journal de Rosario La Capital a diffusé une photo des membres du groupe avant qu'ils ne prennent leur vol pour les Etats-Unis. Souriants, ils portent tous un tee-shirt blanc barré du mot "Libre" en lettres noires. Ariel Erlij, 48 ans, était un chef d'entreprise dans le secteur de la sidérurgie, il avait payé le billet d'avion de certains de ses compagnons de voyage, selon la presse argentine.

La ville de Rosario, la troisième d'Argentine, a décrété trois jours de deuil en hommage aux cinq tués. Le président argentin Maurico Macri s'est dit "profondément affecté par les morts tragiques de (mardi) après-midi à New York". "Cinq jeunes entrepreneurs, acteurs de la société de Rosario, avec, j'imagine, de belles familles, c'est quelque chose qui nous touche profondément tous les Argentins et moi en particulier. Mes pensées affectueuses vont aux familles", a déclaré le chef de l'Etat à l'ouverture d'un forum financier à Buenos Aires.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Attentat de Manhattan

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter