Attentat d'Istanbul : ce que l'on sait du terroriste

Attentat d'Istanbul : ce que l'on sait du terroriste

INVESTIGATION - La police continue de traquer le terroriste qui a fait 39 morts dans une discothèque le soir du jour de l'An, à Istanbul. Selon les médias turcs, le tueur serait originaire d'Ouzbékistan.

L’enquête sur l’attaque meurtrière d’une boîte de nuit d’Istanbul, dans la nuit du jour de l’An, avance doucement. Si le terroriste, qui est parvenu à tuer 39 personnes en 7 minutes, avant de changer de vêtements et de quitter l’établissement incognito, est toujours en fuite, 36 personnes ont été interpellées depuis. La plupart seraient originaires d’Asie centrale. Parmi elles, possiblement la femme du tueur, rapportent certains médias turcs.

Toute l'info sur

Attentat du Nouvel An à Istanbul

Originaire d'Asie centrale

Alors que des informations avaient indiqué dans un premier temps qu'il serait originaire du Kirghizstan, ou qu'il serait un Chinois ouïghour, les médias turcs assurent ce lundi que le terroriste serait originaire d'Ouzbékistan. Les services de renseignement et la police antiterroriste turcs auraient à présent identifié l'homme de 34 ans comme étant un Ouzbek, selon le quotidien Hurriyet et d'autres journaux. Selon ces mêmes sources, son nom de guerre serait Abou Mohammad Khorassani. Ces informations n'ont pas été confirmées de source officielle.

Combattant dans les rangs de Daech

Selon les éléments recueillis par les enquêteurs, le tueur est entré en Turquie depuis la Syrie où il a combattu dans les rangs de Daech, raison pour laquelle il semble avoir "une très bonne maîtrise des armes à feu", indique le quotidien Hürriyet. La presse turque révèle par ailleurs des détails de l'attaque indiquant que le terroriste a été entraîné au maniement des armes. D'après Hürriyet et le quotidien Habertürk, il a utilisé des chargeurs doubles pour optimiser le temps de rechargement et visé le haut du corps de ses victimes. 

Diffusion des premières images

Le porte-parole du gouvernement, Numar Kurtumulus, a indiqué que des "données relatives aux empreintes digitales et à l'apparence du terroriste" avaient été obtenues. Selon lui, la police turque mène "une enquête difficile", mais devrait parvenir à l'"identification" rapidement. Des images de lui (non datées) commencent par ailleurs à circuler dans les journaux turcs, notamment une vidéo que le tueur a réalisée de lui-même en pleine rue. 

Le déroulement de son attaque

Des précisions ont également été apportées sur le déroulement de son attaque. Selon le Daily Sabah, le tueur aurait d’abord attaqué les clients à l’étage, avant de poursuivre son carnage au rez-de-chaussée. Il aurait tiré près de 180 balles en quelques minutes, dont certaines dans la tête de personnes déjà couchées au sol. Puis il aurait passé 13 minutes dans la cuisine pour se changer et nettoyer son arme, avant de quitter les lieux en taxi. 

En vidéo

Les premières images de l'assaillant présumé du Reina

Lire aussi

Lire aussi

En vidéo

À Istanbul, des centaines de personnes marchent en hommage aux victimes de l'attentat

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Le permis à points est-il sans effet sur la mortalité routière ?

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

Covid-19 : la fin du remboursement des tests a-t-elle entraîné une hausse de la vaccination ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.