Attentat de Bagdad : #NotJustaNumber, pour ne pas oublier les victimes

Attentat de Bagdad : #NotJustaNumber, pour ne pas oublier les victimes

HOMMAGE - Au moins 250 personnes, selon les autorités irakiennes, ont été tuées et plus de 200 blessées dimanche lorsqu'un véhicule piégé a explosé dans un quartier commerçant de Bagdad. Une attaque sans précédent qui a ému Mustafa Al-Najafi, un Irakien installé à Londres.

Plus de 250 morts. C'est le terrible bilan, trois jours après l'attentat qui s'est déroulé au cœur de Bagdad. L'attaque de trop, à en croire le flot de réactions suscités : face à la colère des Irakiens et dans une tentative de soigner leur image, les autorités ont annoncé l'exécution de cinq condamnés à mort et l'arrestation de 40 djihadistes. Le ministre de l'Intérieur du pays a également démissionné. Un certain Mustafa al-Najafi a, lui, opté pour un hommage un peu particulier.

Résidant à Londres depuis une vingtaine d'années, cet Irakien connaissait plusieurs des personnes qui sont mortes samedi soir, dans le quartier de Karrada. Depuis, il s'est mis à publier sur Twitter des messages pour présenter en quelques mots chaque victime. Des mini-biographies, écrites à partir des informations que les internautes lui envoient au compte-gouttes.

"Le peuple irakien saigne depuis des années"

A chaque fois, Mustafa utilise le même hashtag à la fin de ses messages : #NotJustaNumber. L'idée ? Démontrer que chaque victime n'est pas un simple numéro dans un bilan macabre. "Parce que je suis un Irakien et que le peuple irakien saigne depuis des années. Nous sommes juste devenus des chiffres désormais, estime-t-il. Nous sommes ceux qui nous battons en première ligne contre le terrorisme or personne ne nous soutient."

Commise par le groupe extrémiste sunnite, l'attaque qui s'est déroulée dans la capitale irakienne visait à faire un maximum de morts dans le quartier majoritairement chiite, où les badauds, au moment de l'explosion, se pressaient pour faire leurs courses avant la fête marquant la fin du mois sacré du ramadan.

A LIRE AUSSI >>  Attentat à Bagdad : le plus meurtrier depuis le début d'année

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Euro : les Bleus qualifiés pour les huitièmes de finale avant même d'affronter le Portugal

Autonomie de 1000 km, charge en 3 min... Découvrez la première berline à hydrogène française

Covid-19 en France : qui sont ceux qui se contaminent encore ?

EN DIRECT - Euro : Sterling permet aux Anglais de prendre les devants, les Croates mènent face à l'Écosse

VIDÉO - "Mon cœur battait la chamade !" : la voisine française du "Serpent" n’a rien oublié

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.