Attentat de Manchester : sur les réseaux sociaux, les familles à la recherche de leurs proches disparus

APPEL À TÉMOINS – Lundi soir, au moins 22 personnes ont été tuées et 59 blessées dans une explosion à la sortie d’un concert d’Ariana Grande à Manchester. Dans la panique, nombreux sont les familles et les groupes d’amis à avoir été séparés. Depuis, c'est l'angoisse dans l'attente de nouvelles de leurs proches.

Des gens qui hurlent et qui courent dans tous les sens pris par la panique. Sur les images, la peur a envahi la Manchester Arena. Lundi soir vers 23 h 30 (heure française), une explosion a fait au moins 22 morts et 59 blessés à la sortie du concert d’Ariana Grande. La salle, pouvant accueillir jusqu’à 21.000 spectateurs, était presque pleine. Beaucoup de jeunes, mais aussi des familles, étaient venus assister au concert de la chanteuse américaine de 23 ans. Pour sa deuxième tournée internationale, le "Dangerous Woman Tour", elle avait prévu deux dates au Royaume-Unis. Celle de Londres, programmée pour jeudi, a été annulée, car l’horreur et la tristesse l’ont envahi. 

En vidéo

Attaque à Manchester : "Tout le monde courait partout, c'était complètement fou" raconte une témoin

Au lendemain du drame, certains n’ont pas retrouvé leurs proches présents dans la salle. Font-ils partie des victimes ? Des blessés ? Sont-ils sains et saufs ? Deux numéros d’urgence – le 0161 856 9400 et le 0161 856 9900 - ont été mis en place par les autorités pour aider les familles à se retrouver. 

En vidéo

Attentat à Manchester : "Les gens sautaient par-dessus les sièges", un témoin raconte

Il y a ceux qui se sont déplacés sur les lieux du drame pour tenter de retrouver leurs proches, d’autres ont également lancé un appel à l’aide sur les réseaux sociaux. Le haschtag #MissingInManchester a été mis en place pour appuyer les recherches. 

Certains des appels à témoins relayés massivement sur les réseaux sociaux ont porté leurs fruits mais il faut rester prudent. Des faux avis de recherche ont aussi été postés. 

Ainsi, un certain @GamerGateAntifa a trouvé très drôle de faire croire qu'il n'avait pas de nouvelles de son fils... "Ça ne peut pas être de bonnes personnes si ce sont des fans d'Ariana Grande", a-t-il même osé tweeté. 

De même, @KylieManser1 a publié la photo d'un petit garçon affirmant qu'il s'agissait de son frère. Or la photo date de 2014, a été publiée par le Daily Dot et illustre une ligne de vêtements lancée par une grand-mère. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Attentat de Manchester

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter