Explosions de New York et du New Jersey : plusieurs suspects recherchés

Explosions de New York et du New Jersey : plusieurs suspects recherchés

ÉTATS-UNIS - L'enquête sur l'explosion qui a fait 29 blessés samedi à New York s'oriente vers la piste terroriste, a indiqué lundi le maire de New York Bill de Blasio. Selon CBS News, plusieurs suspects sont recherchés dont un homme de 28 ans. Il serait impliqué dans les attaques de New York et du New Jersey.

Plus de 24 heures après l'explosion de Chelsea, qui a fait 29 blessés, la police recherche un homme en relation avec les attaques de New York et du New Jersey. Son nom Ahmad Khan Rahami, âgé de 28 ans. Il s'agit d'un résident du New Jersey d'origine afghane qui a obtenu sa citoyenneté américaine. Il serait "potentiellement armé et dangereux", selon le FBI qui a lancé l'avis de recherche

La police a précisé que ce suspect était également recherché dans l'affaire de l'explosion survenue dans le New Jersey samedi, lors d'une course à pied, sans faire de blessé. La piste terroriste est désormais privilégiée.

Le porte-parole de la police de New York, J. Peter Donald, a tweeté une photo du suspect. 

Toute l'info sur

Explosions aux Etats-Unis

Lire aussi

    De son côté, CBS News parle de deux autres suspects recherchés.

    Un peu plus tôt, plusieurs médias américains indiquaient que cinq suspects auraient été arrêtés à bord d'un véhicule qui circulait sur la Belt Parkway, une autoroute qui passe au sud du district de Brooklyn. Bill De Blasio, le maire de New York, n'a pas voulu préciser si l'homme recherché était à la tête d'un réseau plus vaste. 

    Les choses évoluent très vite et nous serons en mesure d'en dire plus dans les heures qui viennent- Bill De Blasio, maire de New York

    Le bureau du FBI de New York a indiqué avoir arrêté un véhicule en lien avec l'enquête, mais n'a pas confirmé d'arrestation et assuré que "personne n'avait été inculpé". Un porte-parole de la police de New York s'est refusé à confirmer ces interpellations, indiquant simplement que "l'enquête se poursuivait".

    1000 policiers de plus mobilisés

    New-York qui doit accueillir l'Assemblée générale de l'ONU, a encore augmenté le dispositif de sécurité avec le déploiement de quelque 1.000 policiers et agents supplémentaires. Le gouverneur a également indiqué que les services collaboraient avec ceux de l'État voisin du New-Jersey où une explosion du même type s'est produite en marge d'une course à pied samedi, ne faisant cependant aucune victime. 

    La menace terroriste est réelle- Hillary Clinton

    Après ces attaques, la candidate démocrate, a réagi ce lundi :  la menace terroriste est "réelle, notre détermination aussi", a déclaré Hillary Clinton. Elle a demandé des efforts renouvelés en matière de collecte de renseignements, et a affirmé, lors d'un point de presse, être la seule des deux prétendants à la Maison Blanche à avoir "été associée à des décisions difficiles" visant à éliminer les terroristes.

    En vidéo

    New York : les premières images aériennes après l'explosion

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Variant Omicron : l'Afrique du Sud devrait rapidement passer les 10.000 contaminations quotidiennes

    Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

    VIDÉO - "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

    Covid-19 : de l'école primaire au collège, les changements attendus à partir de ce lundi

    VIDÉO - Manche : quand les Anglais assistent, consternés, à l'arrivée de centaines de migrants sur leurs côtes

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.