Attentats de Barcelone et Cambrils : un imam de Ripoll au cœur de l'enquête

International
ENQUÊTE - Les enquêteurs tentent de faire la lumière sur le rôle qu'a pu jouer un imam qui fréquentait la mosquée de Ripoll, la ville d'où sont originaires plusieurs terroristes impliqués dans les attentats de Catalogne. La police cherche à déterminer si son ADN figure dans les ruines de la maison d'Alcanar, qui a explosé à la veille des attentats.

Il y a plus de deux mois qu'on ne l'a pas vu dans la mosquée de Ripoll. Ceux qui l'ont cotoyé, à l'image du président de la communauté de cette ville située à 100 km de Barcelone que LCI a pu interroger, évoque "un homme normal", "qui n'a jamais rien dit d'étrange". Pourtant, cet homme, originaire du Maroc, apparaît de plus en plus comme l'un des protagonistes de la macabre fuite en avant qui a tué 14 personnes.


Agé d'une quarantaine d'années, il aurait pu radicaliser la douzaine de jeunes qui auraient intégré avec lui la cellule ayant organisé les attentats. La police a d'ailleurs perquisitionné son domicile à Ripoll samedi matin, a indiqué à l'AFP son colocataire. L'homme a disparu, plus personnes n'a de nouvelles depuis qu'il a demandé trois mois de vacances pour partir en vacances au Maroc où vivent ses neuf enfants. 

Mais c'est une autre hypothèse sur laquelle travaillent les enquêteurs. D'après les médias espagnols qui citent des sources policières, il pourrait avoir été tué lors de l'explosion d'une maison à Alcanar, survenue à la veille des attentats de Barcelone et Cambrils. Une explosion qui est, depuis, considérée comme en lien avec les attaques puisque c'est là que des bombes étaient confectionnées et c'est là que la police a découvert 120 bonbonnes de gaz.  Les enquêteurs cherchaient à prélever ses traces d'ADN et les comparer à celles des restes retrouvés dans les ruines. 


La police tenterait d'identifier les restes de trois personnes, et non deux comme indiqué jusqu'à présent. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Attentats de Barcelone et Cambrils

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter