Au Mexique, l'ouragan Patricia n'est pas totalement terminé

Au Mexique, l'ouragan Patricia n'est pas totalement terminé

CYCLONE – Après avoir passé le plus gros des vents de l'ouragan Patricia sans trop de dégâts, le Mexique s'apprête désormais a subir les conséquences d'une telle tempête : inondations et coulées de boue.

Il était annoncé, l'ouragan Patricia a touché la côté mexicaine vendredi 23 octobre en fin d'après-midi (1 heure du matin ce samedi heure française). Décrit comme l'ouragan le plus puissant jamais enregistré, avec des vents dépassant les 300 km/h, Patricia a, pour l'instant, fait des dégâts "moins importants" que prévu. Il faut dire que les autorités mexicaines s'y étaient préparé, évacuant 50.000 habitants et plus de 15.000 touristes des régions menacées.

C'est le président mexicain lui-même, Enrique Peña Nieto, qui a fait un état des lieux à la télévision nationale, affirmant : "Les premières informations confirment que les dégâts sont moins importants que ceux attendus d'un ouragan d'une telle magnitude". Il a tout de même appelé à la prudence : "Nous ne pouvons pas encore baisser la garde. La partie la plus dangereuse de l'ouragan n'est pas encore entrée sur le territoire." Et en effet, vu de l'espace, Patricia ne semble pas avoir perdu de sa force.


Inondations et coulées de boue à prévoir

Patricia, un ouragan de catégorie 5, la plus élevée sur l'échelle de Saffir-Simpson, a déjà détruit plusieurs routes, de nombreuses voitures et arraché des arbres dans l'Etat de Jalisco (ouest du Mexique). Il n'y a pour l'instant aucune victime. De plus, la trajectoire de l'ouragan le mène vers des régions plus montagneuses et faiblement peuplées.

L'oeil du cyclone a un diamètre de 10 km et entraine des rafales de vents pouvant atteindre les 380 km/h, ainsi que des vagues de plus de quatre mètres de haut. Selon le Centre national des ouragans américain, Patricia serait déjà passé en catégorie 4 et devrait rapidement devenir une simple tempête tropicale d'ici à samedi matin, heure locale. "Le risque est encore élevé, restez chez vous !" avertissait pour autant le ministre de l'Intérieur sur Twitter. Le danger viendrait désormais des pluies, qui pourraient causer des crues et des coulées de boues importantes dans les Etats de Nayarit, Jalisco, Colima, Michoacan et Guerrero.

EN SAVOIR + >> Les Mexicains retiennent leur souffle avant l'arrivée de l'ouragan Patricia

Vous pouvez suivre la tempête en direct avec la vidéo ci-dessous

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 60.000 nouveaux cas en 24 heures, record de la 5e vague

Si je ne fais pas ma 3e dose à temps, faut-il que je me refasse intégralement vacciné ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

Un Allemand tue sa famille avant de se suicider par peur d'être emprisonné après un pass sanitaire falsifié

VIDÉO - "Plus jamais ça" : l'émotion des parents de l'adolescente électrocutée dans son bain par son téléphone

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.