Augmenté malgré lui, le président islandais fait don de sa hausse de salaire

International

GRAND PRINCE - Dans la foulée de l'annonce d'une augmentation de 4800 euros par mois, le président de l'île Gudni Jóhannesson a annoncé qu'il comptait reverser ces sommes à des associations.

Démagogie ou sincérité ? Le président islandais a fait savoir qu'il reverserait son augmentation de salaire de 4 800 euros mensuels à de bonnes oeuvres. Celle-ci a été annoncée le 1er novembre par le "tribunal des salaires", l'instance chargée de fixer les rémunérations de l'exécutif et autres élus en Islande. Avec cette hausse, le président perçoit désormais pas moins de 289.000 euros annuels, contre 231.000 avant la réforme. 

Constitutionnellement, Gudni Jóhannesson ne pouvait refuser directement cette paie. En choisissant de la reverser, le président se défend toutefois de vouloir "jouer les Mère Teresa et fanfaronner", a-t-il prévenu le 2 novembre la presse islandaise, dont Iceland Magazine

Lire aussi

    L'annonce de la nouvelle grille tarifaire des politique, qui affiche également des hausses de salaires pour tous les ministres et parlemenaires, a provoqué la colère des citoyens (qu'on avait vu défiler avec des bananes des casseroles après le scandale des Panama Papers pour réclamer la démission de l'ancien président). La rémunération de ces derniers a en moyenne augmenté de 29 % en trois ans, quand celle des élus a cru de 75 %. 

    Elu en août dernier, le président Gudni Jóhannesson, eurosceptique sans étiquette, ne bénéficie que d'un rôle honorifique. Suite aux élections législatives du 30 octobre, il a donné mandat au Parti de l'indépendance vainqueur (centre-droit) pour former le nouveau gouvernement. 

    Lire aussi

      Sur le même sujet

      Et aussi

      Lire et commenter