Australie : perdu dans le bush, il est sauvé grâce à un SOS dans le sable

Australie : perdu dans le bush, il est sauvé grâce à un SOS dans le sable

DISPARITION - Un touriste britannique qui s'était égaré dans un parc naturel australien a erré pendant plusieurs jours avant d'être retrouvé par les secours.

Geoff Keys, un touriste britannique de 63 ans, raconte sur son blog comment il a erré pendant trois jours dans le bush australien avant d'être secouru par un hélicoptère, qui avait retrouvé sa trace grâce à… un SOS tracé dans le sable.

"Help 28.07 →"

Les vacances de Geoff commençaient pourtant plutôt bien. Parti dans un parc naturel du nord-ouest de l'Australie, il comptait en explorer les moindres recoins. A commencer par les chutes Elliot, une attraction du parc un peu isolée. Pour la rejoindre, les températures étant élevées en cette période de l'année, il décide de remonter la rivière à contre-courant. Après plusieurs heures à chercher les chutes sans les dénicher, il décide de faire demi-tour et de trouver un sentier pour le ramener jusqu'à son campement.

Mais malgré toutes ses tentatives, l'explorateur est complètement perdu. Sans eau, sans nourriture, vêtu simplement de son maillot de bain et d'une casquette, il erre à travers la forêt jusqu'à ce qu'épuisé, sans la moindre idée de l'endroit où il se trouve, il finisse par s'endormir dans l'herbe. Le lendemain, il reprend ses recherches et finit par croiser une petite crique. Ayant entendu des hélicoptères patrouiller dans le ciel, il décide de laisser un message derrière lui, tracé en lettres géantes dans le sable de la plage : "Help 28.07 →". "Au secours", la date et la direction dans laquelle il est parti.

"je ne recommencerai pas !"

Une nouvelle journée passe, puis une seconde nuit, sans plus de succès. Fatigué, les pieds en sang, Geoff semble prêt à perdre espoir quand un hélicoptère apparaît au-dessus de sa tête. Le retraité rassemble alors ses dernières forces pour faire de grands signes. L'équipage de l'appareil le repère et, après quelques tours, peut finalement lui porter secours. Le coordinateur des recherches, interviewé par le quotidien britannique The Independent , raconte comment le message laissé dans le sable les a aidés : "j'étais très excité, c'était la première bonne nouvelle que nous avions (…) Nous avons volé sur six kilomètres et, alors que je m'apprêtais à demander au pilote de faire demi-tour, nous avons repéré notre disparu au milieu de la rivière". Celui-ci jure qu'on ne l'y reprendra plus : "Vous pouvez me croire, je ne recommencerai pas !"

A LIRE AUSSI
>>
Une pluie d'araignées s'abat sur l'Australie
>>
Il découvre un python caché dans sa boîte de céréales

Sur le même sujet

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.