Australie : un "complot terroriste" avec pour "cible potentielle" un avion déjoué

DirectLCI
TERRORISME - Les forces de l'ordre ont procédé à une "importante opération de contre-terrorisme", a affirmé dimanche le Premier ministre Malcolm Turnbull. Quatre hommes ont été arrêtés dans au moins quatre quartiers de Sydney lors de cette opération.

Les autorités australiennes ont recueilli des informations ces derniers jours les mettant sur la piste d'un "complot terroriste visant à faire tomber un avion", selon le Premier ministre. Le commissaire Andrew Colvin, de la police fédérale australienne, a pour sa part ajouté que cette attaque devait se faire avec "un engin explosif improvisé", préparé par quatres hommes qui ont été arrêtés samedi dans plusieurs maisons à Sydney. Pas formellement inculpés, il seraient liés à un complot "d'inspiration islamique" selon les termes utilisés par le commissaire de la police fédérale australienne.


"La menace terroriste est bien réelle", a affirmé Malcom Turnbull, qui a fait savoir que dans la foulée de cette opération de police les mesures de sécurité ont été renforcées dans les principaux aéroports du pays. Avant samedi, 12 attaques avaient été déjouées et une soixantaine de personnes inculpées depuis que le niveau d'alerte  terroriste a été relevé au niveau "probable" en 2014.

Le commissaire Andrew Colvin a aussi affirmé que des éléments "d'un grand intérêt pour la police" ont été recueillis lors des 4 interpellations samedi. Il s'est dans le même temps montré prudent, expliquant qu'en l'état il n'y a pas "beaucoup d'informations concernant cette attaque, le lieu, la date ou l'heure". L'industrie aéronautique est pour l'instant une piste "potentielle" étudiée par les forces de sécurité australiennes. Seule certitude, l'enquête promet d'être "très longue", a aussi affirmé Andrew Colvin.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter