Australie : un sexagénaire happé et dévoré par un crocodile

Australie : un sexagénaire happé et dévoré par un crocodile

AUSTRALIE – Les restes d'un homme ont été retrouvés dimanche dans l'estomac d'un crocodile marin. L'animal a été abattu près du lieu où un sexagénaire a disparu après avoir été happé par un saurien alors qu'il pêchait en famille dans le parc de Kakadu, au nord de l'Australie.

La virée familiale a tourné au drame. Parti pêcher avec sa famille dans le parc national de Kakadu, un vaste territoire d'une richesse environnementale exceptionnelle, un homme de 62 ans a été happé par un crocodile marin. Il était 17 heures, samedi, lorsque l'attaque s'est produite, rapporte The Australian . Selon le récit de sa femme, son fils et sa belle-fille, qui se trouvaient avec lui sur le bateau, la victime était en train de nettoyer un sceau lorsque le saurien l'a saisi. Ses proches ont alors entendu le bruit d'un corps tombant à l'eau et se sont précipités, mais n'ont pu que constater sa disparition.

Traumatisée, la famille a dû rouler durant deux heures pour prévenir les secours, le parc n'étant couvert par aucun réseau téléphonique. Une fois l'alerte déclenchée, un imposant dispositif a été déployé sur la zone de la disparation. Les policiers ont cherché une trace du sexagénaire toute la nuit et ont abattu deux crocodiles dont les estomacs ont été examinés. Dans celui d'un saurien de 4,63 mètres, les restes du pauvre homme ont été découverts. Epilogue d'une journée tragique.

D'autres attaques récentes dans le parc de Kakadu

Si les restes doivent encore être examinés par un médecin légiste afin de confirmer l'identité de la victime, l'animal a été abattu à 1,5 kilomètre seulement de l'endroit où le promeneur a été attaqué. L’enquête sur les circonstances exactes de ce drame se poursuit. D'ores et déjà néanmoins, les autorités ont exhorté la population à faire preuve de prudence dans les zones abritant des crocodiles.

En effet, un jeune garçon de 12 ans a été tué en janvier dernier par un crocodile dans le parc de Kakadu alors qu'il nageait avec des camarades dans un plan d'eau. Un autre adolescent, âgé de 15 ans, a lui eu la chance d'être relâché par le crocodile qui venait de le happer. Les attaques mortelles de ce type restent toutefois exceptionnelles. On en dénombre en effet une à deux par an en moyenne.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : un premier cas du variant Omicron détecté aux États-Unis

Présidentielle 2022 : les équipes d'Eric Zemmour partent à la chasse aux parrainages

EN DIRECT - Présidentielle : "Eric Zemmour a créé sa campagne sur des propos chocs et il se plaint aujourd'hui"

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Variant Omicron : le PDG de Moderna juge prématuré de se prononcer sur l'efficacité de la 3e dose

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.