Australie : une vague anti-hipsters à Melbourne

Australie : une vague anti-hipsters à Melbourne
International
DirectLCI
POLÉMIQUE - Depuis quelques semaines, les nouveaux établissements d'un quartier populaire de Melbourne sont visés par des incivilités. En cause : leurs clients, considérés comme des "hipsters" par les habitants.

"Allez vous faire foutre, connards de hipsters." Voici l'insulte avec laquelle Shayne McCallum a débuté la nouvelle année. Ou plutôt, son restaurant de burgers, installé au cœur de Footscray, à Melbourne. Un quartier qui, comme l'indique le graffiti sur sa devanture, est devenu ces derniers jours la cible d'agressions envers les nouveaux arrivants.


"J’ai trouvé ça un peu amusant, parce que n’importe qui me connaissant saurait que je ne suis pas du tout un hipster", a raconté à la presse locale Shayne McCallum, dont le restaurant – qui a également eu les vitres brisées - est avant tout dédié aux jeux vidéos. Et d'ajouter : "Je viens de Geelong (une ville proche de Melbourne), et nous sommes simplement des restaurateurs qui essayons de vivre de notre métier."

Un sac de viande pourrie lancé sur la vitrine

Menaces, insultes, portes collées à la glu ou vitres brisées… Plus globalement, il est en ce moment difficile pour un nouveau commerce de s'installer à Footscray. Depuis l'acte de vandalisme subi par Shayne McCallum, un café a ainsi été visé par un sac de viande pourrie sur sa vitrine…La raison de ce phénoméne : les récents changements vécus par ce quartier populaire de l'est de Melbourne, de plus en plus gentrifié. Un phénomène théorisé dans les années 1960, pour décrire l'arrivée de ménages aisés dans un quartier populaire duquel les habitants sont peu à peu écartés.


Pour le quotidien The Age, Footscray vivrait ni plus ni moins qu'une guerre contre les hipsters. Au total, quatre établissements auraient en effet fait les frais de quelques citoyens mécontents. Parmi eux, un bar qui a eu la serrure engluée. Il a fallu que ses propriétaires installent une affiche expliquant qu'ils vivaient dans le quartier depuis plusieurs années et que leurs enfants y étaient scolarisés pour que le calme revienne. Un peu plus loin, à Brunswick, même tonalité : l'inscription "Les connards de hipsters ne font rien de leur vie" a ainsi été taggée sur un mur il y a sept mois.

En vidéo

"J'achète (ou pas)" : le bonnet de bain pour barbe, l'objet qui va réconcilier les hipsters et l'eau

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter