Aux funérailles de George Floyd, Joe Biden appelle à "une justice raciale"

Aux funérailles de George Floyd, Joe Biden appelle à "une justice raciale"
International

DISCOURS - "L'heure de la justice raciale" est venue aux Etats-Unis, a lancé mardi le candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden dans une vidéo diffusée pendant la cérémonie d'obsèques de George Floyd.

Un discours retransmis sur toutes les grandes chaînes en spéciale ayant marqué les esprits ce mardi 9 juin. "L’Amérique n’a pas d’autre choix que de faire mieux. L’heure est à la justice raciale", a déclaré le candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden dans une vidéo diffusée lors de la cérémonie d'obsèques de George Floyd.

"Nous ne pouvons plus nous détourner du racisme qui blesse notre âme", a ajouté l'ancien vice-président de Barack Obama, en rendant hommage à cet Afro-Américain de 46 ans, dont la mort il y a quinze jours sous le genou d'un policier blanc a suscité une vague de manifestations dans tout le pays et au-delà. "Pourquoi est-ce que dans ce pays de trop nombreux Américains noirs se lèvent le matin en sachant qu'ils pourraient mourir en vivant simplement leur vie ?", a-t-il interrogé dans un discours, aux résonances intimes.

Lire aussi

"Joe Biden a a essuyé des tragédies dans sa vie de famille l’ayant relié aux gens" explique à LCI la politologue Nicole Bacharan : "Deux, terribles, en particulier : la première en 1972, une semaine avant Noël, sa femme, Neilia, et leurs trois enfants sont victimes d’un accident de la route, leur voiture ayant été percutée par un chauffard ivre. Son épouse et sa fille Naomi Christina, âgée de 13 mois, sont tuées et ses deux fils gravement blessés. La seconde en 2015, lorsqu’il perd son fils aîné, Beau Biden, mort d'un cancer du cerveau." 

Lire aussi

Une opposition on ne peut plus claire à Donald Trump

Lundi 8 juin, Joe Biden s'est entretenu avec la famille de George Floyd, dont sa fille Gianna, comme le dévoile l'image publiée par l'avocat Chris Stewart : "Gianna Floyd a pu discuter avec le vice-président Joe Biden aujourd'hui, aux côtés de la famille de George Floyd. Il a présenté ses condoléances et promis de soutenir des changements politiques. Le monde observe et nous voulons des actions concrètes pour suivre les promesses".

Le candidat démocrate à la Maison Blanche affrontera le 3 novembre un Donald Trump qui s'est montré particulièrement inflexible après la mort de George Floyd.

Toute l'info sur

Mort de George Floyd : l'indignation mondiale

Alors que les protestataires défilaient dans les rues pour dénoncer vigoureusement le racisme endémique de la société américain, lui a fait appel à l'armée pour disperser les manifestants et pointé du doigts les éléments perturbateurs des manifestations.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent