Bana Alabed, la jeune syrienne de 7 ans qui tweetait depuis Alep, va sortir un livre

International

HISTOIRE - Connue pour avoir publié de nombreux tweets sur la situation à Alep il y a quelques mois, la jeune Bana Alabed vient de signer un accord avec l'éditeur Simon & Schuster. Il devrait donner lieu à la publication d'un livre à l'automne 2017.

A la fin de l'année 2016, Alep a été en partie détruite par un siège qui a tué de nombreux civils, après une bataille qui aura durée un peu plus de quatre ans. Pendant cette période, difficile - voire impossible - de véritablement s'informer de la situation là-bas, autrement que par des bribes d'informations qui parcourent Twitter. C'est ce réseau social qu'avait utilisé la jeune Bana Alabed, une Syrienne de 7 ans, qui racontait en 140 signes son quotidien sous les tirs, les débris et les explosions.

Voir aussi

Son compte a rapidement attirer l'attention et des milliers d'internautes se sont émus de sa situation et de son histoire. Aujourd'hui, c'est Simon & Schuster, une des plus grosses maisons d'édition anglophone du monde, qui s'intéresse à ses commentaires, et vient de signer avec elle un contrat pour sortir ses mémoires au cours de l'automne 2017, intitulé "Dear World".

"L'expérience et le message de Bana transcendent les gros titres et transpercent le bruit et les débats politiques, pour nous rappeler le coup humain de la guerre" a assuré l'éditrice Christine Pride. "J'espère que mon livre aidera le monde à s'intéresser et faire quelque chose pour les enfants et le peuple syrien, dans l'espoir d'apporter la paix pour tous ces enfants qui ne connaissent que la guerre au quotidien" a pour sa part déclaré Bana Alabed dans un communiqué.  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter