Belgique : ils défilent déguisés en djihadistes au carnaval d'Alost

Belgique : ils défilent déguisés en djihadistes au carnaval d'Alost

International
DirectLCI
HUMOUR BELGE – Le carnaval satirique d'Alost, en Flandre Orientale, est réputé pour son impertinence et ses clins d'œil à l'actualité. Dimanche, un groupe d'une dizaine de participants n'a pas hésité à se déguiser... en djihadistes.

En 2013, le carnaval d'Alost avait fait polémique avec un char-wagon nazi plus que douteux, destiné selon ses créateurs à "déporter les francophones". L'édition 2015, débutée dimanche, ne fait à nouveau pas dans la dentelle. Cette fois, c'est un char de djihadistes qui a pris part au cortège dans cette ville de Flandre Orientale.

A LIRE AUSSI
>>
Mardi Gras 2015 : les déguisements à éviter à tout prix
>> PHOTOS – Les looks les plus improbables du carnaval de Dunkerque

"On se moque un peu de tous ceux qui vont en Syrie"


Kalachnikovs factices, barbes, treillis... Les costumes et le char en forme de jeep surplombée d'une mitraillette géante rendaient "hommage", selon RTL.be , à Jejoen Bontinck, un Belge radicalisé de 20 ans condamné la semaine dernière à 40 mois de prison avec sursis après être parti combattre en Syrie. "On se moque un peu de tous ceux qui vont en Syrie", a expliqué l'un des faux terroristes islamistes à la télévision belge.

Les médias du pays, habitués aux frasques et à l'impertinence de ce carnaval inscrit en 2010 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l'UNESCO, ne relaient pas de polémique particulière à propos de ce nouveau "fait d'arme". Même s'ils soulignent que dans d'autres villes belges, de tels types de chars avaient expressément été interdits . Un coup d'œil sur Twitter montre toutefois que ce char à l'humour sulfureux divise :

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter