Belgique : ils se prennent en photos en train de sabrer le champagne devant les cadavres de djihadistes

Belgique : ils se prennent en photos en train de sabrer le champagne devant les cadavres de djihadistes

DirectLCI
POLÉMIQUE - C'est une petite fête un peu spéciale qui passe très mal chez nos voisins belges. L'inspection générale de la police cherche à identifier des personnes qui, au sein même de la salle d'autopsie, ont pris des photos et sabré le champagne sur les dépouilles des deux djihadistes tués en janvier lors d'une opération antiterroriste à Verviers.

Les photos circulaient depuis des semaines dans l'intranet du service antiterroriste de la police belge. Elles suscitent une vive émotion depuis qu'elles ont été épinglées mardi par l'Inspection générale de la police. Au moins deux clichés, qui montrent des personnes sabrant le champagne et faisant la fête dans une salle d'autopsie, à côté des cadavres de deux djihadistes tués le 15 janvier lors d'un raid anti-terroriste à Verviers (est de la Belgique), font désormais l'objet d'une enquête en Belgique. Dénonçant des "comportements inacceptables, totalement inadmissibles", le procureur général de Liège, Christian De Valkeneer, a confirmé mardi soir cette information à La Dernière Heure .

EN SAVOIR + >> Une opération anti-terroriste fait deux morts à Verviers

Il ne s'agit pas de médecins légistes

Les fêtards, qui portaient des masques de chirurgien, restent à identifier. Mais selon le procureur général, qui estime que "leur identification sera aisée", il ne s'agit pas de médecins légistes. La presse belge évoque l'éventualité de personnels de l'Institut médico-légal, des assistants notamment, ou même, avec beaucoup de précautions, celle de policiers.

"Redoutant l'impact que de telles informations pourraient avoir dans le public", annonce La Dernière Heure, le procureur général tiendra très rapidement une conférence de presse afin de "faire connaître l'indignation sans concession de l'appareil judiciaire".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter