Belgique : la piste d'une vengeance évoquée après le meurtre du bourgmestre de Mouscron

Belgique : la piste d'une vengeance évoquée après le meurtre du bourgmestre de Mouscron

DirectLCI
ENQUÊTE - Un homme a été arrêté lundi soir quelques heures après le meurtre d'Alfred Gadenne, le bourgmestre de Mouscron, retrouvé égorgé dans un cimetière. Selon la presse belge, le suspect serait âgé de 18 ans et aurait agi pour venger son père. Ce dernier s'était suicidé il y a deux ans après avoir été licencié par la ville.

Alors que la Belgique se réveille abasourdie ce mardi après le meurtre d'Alfred Gadenne, bourgmestre (ndlr : maire) de Mouscron, l’enquête avance. Un homme de 18 ans, interpellé peu après les faits lundi soir, a été inculpé d'assassinat puis écroué mardi.


Alfred Gadenne, 71 ans, a été retrouvé mort égorgé dans le cimetière de Luigne, face à son domicile. Chaque jour depuis plus de 15 ans, le bourgmestre de Mouscron, ville limitrophe de la France composée de 60.000 habitants, s’occupait d’en ouvrir et d’en fermer les grilles d’accès. C’est là qu’il aurait été attaqué en début de soirée. 

Un meurtre par vengeance ?

Il aurait été égorgé avec un cutter par un jeune homme de la commune, qui a ensuite appelé la police et attendu sur place d'être interpellé, a détaillé Frédéric Bariseau, substitut du procureur du Roi dans l'arrondissement, au cours d'une conférence de presse mardi. "La personne qui s'est présentée comme l'auteur était fort calme, attendait les services de police et n'a pas cherché à fuir, a poursuivi le magistrat. L’enquête devra déterminer s'il y a un lien avec le décès du papa". 


Car selon la chaîne d'informations locale Notélé, le suspect, âgé de 18 ans, aurait tué le maire pour venger son père. Ce dernier, ancien employé communal, aurait été licencié par la ville il y a quelques années. L'homme, qui était selon l'agence Belga pompier volontaire, s’était ensuite suicidé en 2015. 

Ce meurtre a suscité une vague d'émotion dans le pays et même au-delà de la frontière avec la France. "J’apprends avec effroi le décès brutal d’Alfred Gadenne. Toutes mes pensées vont à sa famille et à ses proches", a par exermple tweeté Premier ministre Charles Michel. A Lille, ville voisine de Mouscron, la maire Martine Aubry s'est de son côté dite "horrifiée" par l'homicide de son collègue au sein de l'Eurométropole. 

Plus d'articles

Sur le même sujet