Biélorussie : nouvelles manifestations à Minsk, Loukachenko en appelle à Poutine

Biélorussie : nouvelles manifestations à Minsk, Loukachenko en appelle à Poutine

CONTESTATION - Plusieurs milliers de manifestants se sont à nouveau rassemblés ce samedi 15 août à Minsk, la capitale de Biélorussie, pour protester contre la réélection du président Alexandre Loukachenko, qui assure avoir obtenu de Vladimir Poutine, une "aide" pour "assurer la sécurité" du pays.

La colère ne faiblit pas. Des milliers de manifestants se sont rassemblés ce samedi 15 août à Minsk pour protester une nouvelle fois contre la réélection d'Alexandre Loukachenko. Des milliers de personnes convergeaient vers la station de métro Pouchkinskaïa à l'ouest du centre-ville de la capitale, pour rendre hommage à un manifestant ayant trouvé la mort à proximité lors d'un rassemblement lundi dernier. 

Toute l'info sur

Biélorussie : le peuple se soulève

Loukachenko obtient une "aide" de Poutine

"Non à la violence!", "Vive le Bélarus", scandaient les manifestants, portant des fleurs ou faisant le "V" de la victoire avec les doigts, comme le montrent de nombreuses vidéos postées sur les réseaux sociaux.

Au même moment, entre 500 et 700 personnes se sont réunies avec la famille du défunt autour de son cercueil, exposé dans un autre quartier de la capitale. L'homme avait trouvé la mort alors qu'il se trouvait à proximité d'une manifestation, lundi 10 août dernier. 

Lire aussi

Dans le même temps, le président Loukachenko s'est, lui, entretenu par téléphone avec Vladimir Poutine, selon l'agence étatique Belta. Un coup de fil à l'issue duquel le chef de l'Etat a assuré avoir obtenu une "aide" de son homologue russe. "Dès notre première demande, une aide complète sera fournie (par la Russie) pour assurer la sécurité de la Biélorussie", a-t-il affirmé, toujours selon Belta. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

Le plan Alerte enlèvement levé dans les Vosges pour Mia, 8 ans, toujours recherchée

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

Pfizer, Moderna… Et si vous ne pouviez bientôt plus choisir votre vaccin contre le Covid-19 ?

Lire et commenter