Blocage du canal de Suez : l'embouteillage monstre causé par l'Ever Given vu depuis l'espace

Blocage du canal de Suez : l'embouteillage monstre causé par l'Ever Given vu depuis l'espace

VERTIGINEUX - Ces images, prises par un satellite d’observation en orbite autour de la Terre, montrent l’embouteillage engendré par l’échouement du porte-conteneurs géant Ever Given dans le canal de Suez.

Le porte-conteneurs géant Ever Given bloque depuis mardi l’accès au canal de Suez, causant un embouteillage sans précédent sur cet axe ultrastratégique - trait d'union entre l'Asie et l'Europe - où transite environ 10 % du commerce maritime international. Ces images, prises par le satellite européen d'observation Sentinel-1, à une altitude de 700 km, montre l'état du trafic le 21 mars (à gauche) puis le 23 mars, après l'échouement du navire marchand dans la partie sud du canal.

Toute l'info sur

Le canal de Suez bloqué une semaine par un porte-conteneur géant

Alors que les opérations pour tenter de désensabler le mastodonte se poursuivent ce samedi, plus de 320 navires de marchandises étaient toujours bloqués aux deux extrémités et dans la zone d'attente située au milieu du canal, selon l'Autorité égyptienne du canal de Suez (SCA). 

Des perturbations qui engendrent des pertes économiques colossales. Chaque jour, l'équivalent de quelque 8,1 milliards d'euros de marchandises transitent via cette voie commerciale.

Une opération complexe pour déloger le navire

Depuis mercredi, l'Autorité égyptienne du canal de Suez (SCA) déploie des efforts pour dégager l'Ever Given. Le cargo pourrait être remis à flot "en début de semaine prochaine", a déclaré la maison-mère de la société néerlandaise mandatée pour remorquer le cargo. 

Le propriétaire du navire a dit de son côté avoir bon espoir que le navire soit même débloqué dès samedi soir, alors que d'autres sources ont précédemment évoqué des jours, voire des semaines.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

REVIVEZ - La famille royale et le Royaume-Uni ont rendu un dernier hommage au prince Philip

Déconfinement : les pistes du gouvernement

EN DIRECT - Covid-19 : 30.329 personnes hospitalisées dont 5.877 en réa, des chiffres en légère baisse

Lire et commenter