Boeing 777 disparu : l'avion s'est écrasé dans l'océan Indien, pas de survivants

Boeing 777 disparu : l'avion s'est écrasé dans l'océan Indien, pas de survivants

DirectLCI
MH370 - Au cours d'une brève conférence de presse, le Premier ministre malaisien a annoncé ce lundi que l'avion disparu de la Malaysia Airlines s'est crashé en mer. Le gouvernement considère donc qu'il n'y a aucun survivant.

Lors d'une conférence de presse ce lundi, le Premier ministre malaisien, Najib Razak, a annoncé que son gouvernement considère désormais que le vol MH370 s'est crashé dans l'océan Indien. Et qu'il n'y a donc aucun survivant. Une heure avant cette allocution, les familles des victimes avaient été prévenues via un texto envoyé par la compagnie aérienne.

''La Malaysia Airlines a le profond regret de vous annoncer qu'il faut considérer, selon toute vraisemblance, que le vol MH370 a été perdu et qu'aucun de ses occupants n'a survécu", annonçait le message. Et de préciser : ''Comme vous l'entendrez dans l'heure prochaine de la bouche du Premier ministre malaisien, nous devons désormais accepter que toutes les preuves suggèrent que l'avion s'est écrasé dans l'océan Indien''.

L'avion se serait abîmé "à l'ouest de Perth"

Les familles étaient dans l'attente de nouvelles depuis le 8 mars, date de la disparition du vol qui effectué un trajet entre Kuala Lumpur et Pékin. C'est à mi-chemin que les autorités aériennes ont perdu sa trace après que le système de communication a été coupé. L'annonce faite lundi n'a pourtant pas éclairci le mystère qui dure depuis 16 jours. Une nouvelle conférence de presse, annoncée pour mardi, devrait permettre d'en savoir davantage.

La compagnie aérienne a tout de même précisé que l''opérateur de satellites "Inmarsat et le AAIB (Bureau britannique d'enquête sur les accidents aériens) ont conclu que le MH370 a volé dans le couloir sud et que sa dernière position se trouvait au milieu de l'océan Indien". Le communiqué indique en outre que les calculs mènent à une zone située "à l'ouest de Perth", la grande ville des côtes occidentales de l'Australie à partir de laquelle sont engagées depuis le 20 mars de vastes recherches aériennes et navales. Ces dernières devraient s'intensifier pour tenter de retrouver des débris et, à terme, les boîtes noires, pour lever définitivement le voile sur les problèmes rencontrés par le Boeing 777.

Plus d'articles