Boeing disparu : 5 raisons qui auraient pu amener l'avion à changer de cap

Boeing disparu : 5 raisons qui auraient pu amener l'avion à changer de cap

DirectLCI
AVIATION – Cinq jours de recherches et aucun résultat. L'absence de traces du Boeing 777 de Malaysia Airlines amènent les autorités malaisiennes à élargir considérablement la zone de recherches, estimant que l'appareil pourrait avoir changé de trajectoire. Metronews fait le point, avec l'ancien commandant de bord et consultant aéronautique Gérard Fedlzer, sur les raisons qui peuvent pousser un avion de ligne à changer brutalement de cap.

1. Un ordre extérieur
C'est l'une des premières raisons qui peut amener un avion de ligne à modifier sa trajectoire. Le contrôle aérien peut donner un ordre de changement de cap à un avion de ligne. Pour  le vol de Malaysia Airlines , "cela ne semble pas être le cas puisque l'avion n'a apparemment pas pris contact avec les contrôleurs vietnamiens", souligne Gérard Fedlzer.

2. Eviter un orage
Un avion de ligne peut également décider de changer de cap en raison des conditions météorologiques et "pour éviter un orage", indique l'expert. Une hypothèse, là encore, très peu probable puisque les conditions météorologiques semblaient bonnes dans le ciel entre Kuala Lumpur et Pékin.

3. Avarie à bord 
Autre hypothèse dans le cas d'un changement de cap soudain : un problème important apparu à bord. Il peut s'agir d'"un feu ou d'une panne importante, par exemple". "A ce moment-là, un système d'alerte avertit le pilote de la nécessité de se poser rapidement. Une fréquence de détresse est alors émise pour indiquer que l’avion change de cap et d'altitude car d'autres avions pourraient se trouver sur la trajectoire", souligne Gérard Fedlzer. En 2009, le vol AF447 avait disparu dans l'Atlantique suite à un problème lié à une sonde de vitesse.

À LIRE AUSSI SUR METRONEWS >>  Un témoin prétend avoir vu le crash

4. Problème de santé
Dans le cas où l'un des pilotes de l'appareil serait victime d'un problème de santé, l'appareil est généralement amené à se poser au plus vite. "En général, cette décision est prise collectivement avec sa compagnie en fonction de la situation", note l'ancien commandant de bord.

5. Un détournement
La prise de contrôle d'un avion de ligne par des pirates de l'air entraine généralement le détournement de l’avion vers une autre destination, comme lors des attentats du 11 septembre 2001. Tous les vols détournés ce jour-là se rendaient sur la côte ouest américaine avant que les terroristes ne les fassent dévier vers les cibles qu'ils avaient préalablement déterminées. Plus récemment, le détournement du vol d'Ethiopian Airlines, effectuant la liaison Addis Abeba-Rome, a atterri à Genève après que le copilote de l'appareil s'est emparé des commandes du Boeing 767 dans l'espoir d'obtenir asile en Suisse. Dans le cas du vol MH370, la piste terroriste  semblait toutefois écartée  par les autorités.

Plus d'articles