Boeing disparu : lancement des recherches sous-marines, du carburant découvert

Boeing disparu : lancement des recherches sous-marines, du carburant découvert

DirectLCI
MH370 – Pour la première fois, les équipes de recherches vont mettre à l'eau un robot sous-marin susceptible de localiser l'épave du Boeing 777 de la Malaysian Airlines et en fournir des images.

Les recherches entrent dans une nouvelle phase. Alors que les boîtes noires ont probablement cessé d’émettre, près de cinq semaines après la disparition du vol MH370, l'Australie a décidé de mettre à l'eau le robot sous-marin Bluefin-21 pour tenter de retrouver l'épave du Boeing de la Malaysian Airlines. Le robot, équipé d'un sonar, devrait commencer à sonder les fonds marins ce lundi, au lendemain de la découverte d'une nappe de carburant dans la zone de recherche délimitée grâce aux signaux captés la semaine dernière par les équipes déployées à plus 2.000 km des côtes occidentales australiennes.

Des prélèvements de ce carburant ont été effectués et doivent être analysés pour déterminer s'il peut provenir du Boeing disparu le 8 mars dernier, mais les résultats ne seront pas connus avant plusieurs jours. D'autres nappes similaires ont déjà été analysées mais aucune ne correspondait à du carburant utilisé dans le domaine aérien.

Identification visuelle

Le déploiement du robot sous-marin, le Bluefin-21, "peut très bien nous faire franchir une nouvelle étape vers une identification visuelle car il a la capacité de détecter des débris sur le fond de l'océan", a expliqué Angus Houston, soulignant cependant que le processus allait être long et laborieux.

Bien que très performant, le robot autonome Bluefin-21 ne peut effectuer que des missions de 24 heures, dont seize sont effectivement consacrées à sonder les fonds. Cette phase de recherches constitue néanmoins un nouvel espoir, pour les familles de disparus, de connaître enfin le sort du vol Kuala Lumpur-Pékin, dont la disparition reste aujourd'hui un mystère.

Plus d'articles

Lire et commenter