Un maire italien offre 2000 euros à toute personne s’installant dans son village... et se fait dépasser par son succès

Un maire italien offre 2000 euros à toute personne s’installant dans son village... et se fait dépasser par son succès

MAUVAISE IDÉE – Afin de repeupler son village, le maire de Bormida, en Italie, proposait 2000 euros et un loyer (très) attractif à toute personne venant s’y installer. Il s’est retrouvé complètement dépassé par le succès mondial de son offre.

Petit village cherche habitants. Mais pas trop quand même. Afin de repeupler son village du nord-ouest de l'Italie, le maire de Bormida, 394 habitants, pensait avoir trouvé la solution : offrir à toute personne souhaitant s’y installer une jolie prime de 2000 euros et la certitude de trouver un loyer modeste : 50 euros par mois pour un appartement, pas plus de 120 euros pour une maison. 

Un procédé déjà employé par plusieurs communes françaises, comme Urdosse, dans les Pyrénées-Atlantiques, mais qui a cette fois-ci rencontré un succès bien trop vertigineux pour l’édile. Et de fait : Daniele Galliano s’est retrouvé complètement dépassé par le triomphe planétaire de son offre publiée sur Facebook. Une offre reprise dans des articles de presse partout dans le monde et pour laquelle plusieurs milliers de personnes ont manifesté un intérêt.

Lire aussi

Des demandes des Pays-Bas, d'Egypte ou de Syrie

"L'Italie est un pays merveilleux, mais comme d'autres en crise économique", a tenté d’expliquer ce mercredi le maire dans ce qu’il dit être son dernier post, précisant que sa proposition doit encore être validée par le conseil municipal et ne s’adresse qu’aux ressortissants italiens. "Je suis aujourd’hui suivi par plus de 17.000 personnes (18.600 au moment où sont écrites ces lignes, ndlr) et malheureusement il n'est pas possible d’apporter de l’aide à tout le monde. Merci pour votre intérêt."

Pas de quoi faire retomber le soufflé pour autant. La machine médiatique s’étant emballée, de nombreuses personnes ont continué à demander des informations en vue de déménager. Il faut dire que Bormida se trouve niché dans la montagne ligurienne à moins de 30 kilomètres des bords de mer, le tout à deux heures de Nice ou Monaco. 

"Nous sommes une famille des Pays-Bas et nous cherchons une maison en Italie depuis maintenant 5 ans", explique par exemple une femme d’une quarantaine d’années. Des cas parfois légers mais souvent moins. Certains, d’Ukraine, de Syrie ou d’ailleurs, ont en effet vu dans cette annonce la possibilité de lancer un appel au secours. "Je suis un chrétien d’Orient intéressé de m’installer dans votre village pour commencer une vie meilleure, faut-il que je postule ? Aidez-moi s’il vous plaît", s'exclame l’un d’entre eux, apparemment originaire d’Egypte. Le maire de Bormida ne s'attendait définitivement pas à un tel "succès".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

La Mexicaine Andrea Meza sacrée Miss Univers, Amandine Petit aux portes du top 10

EN DIRECT - Covid-19 : 22.749 personnes hospitalisées, dont 4189 en réanimation, la baisse se poursuit

Amandine Petit aux portes du top 10 de Miss Univers : "C’est un résultat assez incroyable"

EN DIRECT - Protection des journalistes à Gaza : Macron va appeler Netanyahu "ces prochains jours"

Les bénéfices réalisés sur Vinted sont-ils déclarés aux impôts ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.