Brésil : condamné à 12 ans de prison, l'ex-président Lula ne s'est pas rendu aux autorités

Brésil : condamné à 12 ans de prison, l'ex-président Lula ne s'est pas rendu aux autorités

International
DirectLCI
JUSTICE - Malgré l'ultimatum de 24 heures fixé par un juge, l'ex-président brésilien et favori de la prochaine élection présidentielle ne s'est pas rendu aux autorités.

L'ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva ne s'est pas présenté aux autorités ce vendredi dans les délais fixés par un juge pour purger une peine de 12 ans et un mois de prison pour corruption. Lula, 72 ans, était censé se rendre au siège de la police fédérale de Curitiba (sud) à 17h00 heure locale (20h00 GMT). Quelques heures auparavant, l'appel de sa condamnation avait été rejeté par la justice brésilienne.

Pour échapper à son incarcération, il est resté retranché au milieu de ses partisans à plus de 400 km de là, au siège du syndicat des métallurgistes de Sao Bernardo do Campo, près de Sao Paulo. Selon la chaîne de télévision G1, les avocats de l'ex-président étaient "en négociations" avec les autorités pour établir les conditions dans lesquelles il se rendrait à la justice.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter