Brésil : la ville de Sao Paulo interdit la vente de foie gras

Brésil : la ville de Sao Paulo interdit la vente de foie gras

GASTRONOMIE - Cette loi votée à la mi-mai et promulguée vendredi 26 juin a été saluée par les défenseurs des animaux.

C'est une décision qui ravit les défenseurs des animaux. Vendredi 26 juin, la ville de Sao Paulo a interdit la vente et la production de foie gras après la promulgation d'un loi qui dénonce le gavage des oies et la souffrance animale et punit les contrevenants à des amendes allant jusqu'à 1.700 euros pour les restaurants et commerces qui ne la respecteraient pas. Très critiquée par les chefs cuisiniers de la ville, la loi avait été préalablement votée le 16 mai dernier par l'assemblée municipale de la mégapole brésilienne. Entre temps, l'association brésilienne des Professionnels de la Cuisine a commencé à faire circuler une pétition demandant au maire de mettre son veto au projet. Sans succès.

Sao Paulo, destination gastronomique

Car Sao Paulo est reconnue"comme étant l'une des trois principales destinations gastronomiques du monde, en concentrant ce qu'il y a de meilleur dans la cuisine internationale", écrit l'AFP, citant les chefs cuisiniers. La pétitionfait d'ailleurs du foie gras un "'instrument culturel de la gastronomie mondiale". "C'est ridicule et hypocrite! Ce ne sont pas tous les éleveurs qui maltraitent les animaux", a ainsi déclaré à O Globo le chef Renato Carioni do restaurant Cosi qui pensait que le maire mettrait son véto car il est un grand amateur de foie gras. 

En revanche, du côté des défenseurs, la nouvelle a réjouit. "Ce n'est pas un fait isolé. Il y a une tendance mondiale pour une posture plus juste avec les animaux", s'est félicité Ricardo Laurino, coordinateur national de groupes de la Société végétarienne brésilienne, cité par l'AFP. En Californie par exemple, après avoir été votée en 2004, une loi interdisant le foie gras était entrée en vigueur en 2012. Avant d'être annulée par un juge fédéral américain en janvier 2015 parce que l'interdiction interférait avec la législation commerciale. Selon un sondage OpinionWay pour l'association de défense des animaux L214 du 20 décembre 2014, 47% des Français sont favorables à l'interdiction du gavage des oies et donc la production de foie gras. 

A LIRE AUSSI
>>  Un producteur de foie gras jugé pour "actes de cruauté" sur ses oies
>> Foie gras : quid de la polémique du gavage?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 25.000 hospitalisations, 196 décès en 24 heures

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Dérogations au couvre-feu national : qui est autorisé à circuler après 18h ?

EN DIRECT - "Muslim Ban", accord de Paris, plan pour l'économie : Biden prépare des premiers jours explosifs

Neige-verglas : plus que 16 départements en vigilance orange

Lire et commenter