Brésil : le président Bolsonaro va subir un nouveau test au Covid-19

Placé en quarantaine, Jair Bolsonaro a été aperçu masqué dans le parc de sa résidence présidentielle en compagnie d'un émeu

BRÉSIL - Le président brésilien Jair Bolsonaro, en quarantaine depuis une semaine après avoir été testé positif au coronavirus, a annoncé qu'il allait faire un nouveau test.

Jair Bolsonaro doit subir mardi 14 juillet un nouveau test PCR au Covid-19. Confiné dans sa résidence officielle du palais d'Alvorada à Brasilia depuis la découverte de son infection au coronavirus, le président brésilien a confirmé ce nouvel examen au téléphone lors d'une interview accordée à la chaîne d'information CNN Brasil

Toute l'info sur

Jair Bolsonaro et l'extrême-droite s'installent à la tête du Brésil

Traité à l'hydroxychloroquine

"J'attendrai le résultat avec anxiété parce que je ne supporte pas cette routine de rester à la maison, c'est horrible", a-t-il déclaré aux journalistes. La réponse devrait intervenir quelques heures seulement après le prélèvement. Jair Bolsonaro a indiqué qu'à aucun moment il ne s'est senti essoufflé ou qu'il avait perdu le goût, les deux principaux symptômes du Covid-19. Sa température est toutefois montée jusqu'à 38 degrés, un accès de fièvre qu'un traitement a permis de faire redescendre rapidement. La semaine dernière, il avait déclaré sur son compte Facebook qu'après s'être senti mal il avait commencé à prendre chaque jour un comprimé d'hydroxychloroquine.

Un président maintenu en quarantaine

Pour le moment, les médecins demandent toujours au président de 65 ans de respecter sa quarantaine, qu'il effectue depuis sa résidence officielle à Brasilia. "J'ai besoin de savoir si j'ai toujours le virus. Tant que je ne serai pas indemne du virus, je resterai ici". Il a précisé que les personnes les plus proches de lui ces derniers jours sont celles qui ont eu le coronavirus et qui donc, selon lui, "ont déjà des anticorps" contre cette maladie. Des photographes l'ont d'ailleurs aperçu faire quelques pas à l'extérieur en compagnie des émeus qui vivent dans le parc présidentiel. "Si tout va bien, je retourne au travail. Bien sûr, si c'est le contraire, j'attendrai quelques jours de plus", a-t-il précisé.

Le pays très affecté par le virus

Le placement en quarantaine du président rappelle combien le Brésil est touché par le coronavirus. Le pays le plus peuple d'Amérique du Sud enregistre plus d'1,8 millions de cas de contamination et près de 73.000 décès. Ce qui place le Brésil en deuxième position derrière les Etats-Unis en termes de mortalité au Covid-19.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 30.789 Français toujours hospitalisés, 5.893 patients en réanimation

SEPT À HUIT - Toujours remonté contre son époque, Gérard Lanvin met ses maux en chanson

Covid-19 : les premiers signes d'un ralentissement de l'épidémie ?

Covid-19 : la Guadeloupe serre la vis face à une recrudescence du nombre de cas

Inquiétude sur l'état de santé d'Alexeï Navalny : "on ne le laissera pas mourir en prison", assure la Russie

Lire et commenter