Brexit : une majorité de Français pense que les Anglais vont quitter l’UE

Brexit : une majorité de Français pense que les Anglais vont quitter l’UE
International

SONDAGE - Les Britanniques vont-ils claquer la porte de l'Union européenne en juin prochain ? Les Français sont 52% à le croire, selon un sondage TNS dévoilé mercredi matin par LCI, Le Figaro et RTL. Une éventualité dont les autres pays sondés dans le cadre de cette enquête – Royaume-Uni, Espagne, Allemagne et Pologne – sont beaucoup moins convaincus.

Pour ou contre le Brexit ? Dans tout juste deux mois, les Britanniques sont appelés à se prononcer sur le maintien, ou non,  de leur pays dans l'Union Européenne. En attendant le verdict des urnes, les Français ont eux aussi leur idée sur la question. Selon un sondage réalisé par TNS dans plusieurs pays européens, dévoilé mercredi par LCI, Le Figaro et RTL, nous sommes 52% à estimer que nos voisins d'outre-Manche vont voter pour la sortie.

Un scénario que nous semblons être les seuls à privilégier. Car au sein des autres pays sondés dans le cadre de cette enquête, les avis divergent : en Allemagne, ils sont seulement 38% à anticiper un Brexit. Un chiffre qui tombe à 28% en Espagne et à 24% en Pologne. Mais surtout, les principaux intéressés semblent eux-mêmes croire que la campagne des partisans du Brexit, qui a pourtant le vent en poupe chez les sujets d'Elizabeth II - les sondages sont très serrés -, accouchera d'une souris. Seulement 26% des personnes interrogées au Royaume-Uni considèrent en effet que la sortie de l'UE va devenir une réalité.

EN SAVOIR + >>  Brexit : mais au fait, que veut la Grande-Bretagne ?

"Les Britanniques n'ont qu'un pied dans l'Europe"

Pour Alain Dauvergne, conseiller auprès de l'Institut Jacques Delors, les prévisions tricolores sur la victoire du "oui" en juin prochain ne doivent rien au hasard. "Il y a un sentiment assez répandu chez nous selon lequel les Britanniques n'ont qu'un pied dans l'Europe. Les Français savent que, dans les statuts du Royaume-Uni au sein de l'UE, il y a beaucoup de points sur lesquels ils bénéficient d'exemptions", en particulier leur refus de participer à l'euro.

Est-ce pour cette même raison qu'une majorité des Français pensent qu'une sortie ne changerait rien à la situation économique de l'UE ? Selon le sondage, les Français sont en effet 53% à le croire. Un chiffre similaire à celui de Allemagne.

Les 18-24 ans largement favorables au maintien

Reste que s'ils misent sur une sortie de l'UE, les Français n'y sont cependant pas favorables. En effet, 59% des personnes interrogées préféreraient que le Royaume-Uni reste membre des 28. Les avis varient fortement selon l'âge : les 18-24 ans se prononcent par exemple à une immense majorité pour le maintien (74%). Même constat dans tous les pays qui ont fait l'objet de l'enquête, en particulier en Allemagne où 78% des sondés souhaitent une déroute des eurosceptiques anglais.

"Ce sentiment est conforme à l'idée qu'en France, nous avons un amour très grand pour les Anglais mais plus partagé envers le Royaume-Uni, analyse pour metronews Alain Dauvergne. C'est lié à la construction européenne, durant laquelle nos deux pays ont souvent été en situation de rivalité, sinon d'opposition. Il suffit de se souvenir des deux vetos du général de Gaulle à la candidature britannique durant les années 1960…" Il a en effet fallu attendre 1973 pour que le Royaume-Uni puisse finalement intégrer l'Europe. Quarante ans plus tard, cet amour vache pourrait déboucher sur un divorce.

A LIRE AUSSI >>  Brexit au Royaume-Uni : David Cameron édite un livret pro-UE et se fait lyncher par les internautes

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter