"C’était un prédateur, j’étais une enfant" : Dustin Hoffman lui aussi accusé de harcèlement sexuel

"C’était un prédateur, j’étais une enfant" : Dustin Hoffman lui aussi accusé de harcèlement sexuel

ETATS-UNIS - Dans une longue tribune publiée par Hollywood Reporter, l'écrivaine Anna Graham Hunter accuse Dustin Hoffman de harcèlement sexuel et d’agressions sexuelles lorsqu’elle avait 17 ans. L’acteur américain a présenté ses excuses.

"Dustin Hoffman m’a harcelée sexuellement quand j’avais 17 ans". Ainsi début la longue tribune de  l’écrivaine Anna Graham Hunter publiée ce mercredi 1er novembre dans le magazine américain Hollywood Reporter. Les faits remonteraient en 1985 lors du tournage du téléfilm "Mort d’un commis voyageur". Anna Graham Hunter  était alors assistante stagiaire. Dustin Hoffman est l’un des acteurs principaux. "Le premier jour de mon stage, il m’a demandé un massage des pieds, ce que j’ai fait. Il flirtait ouvertement avec moi, il m’a attrapé les fesses, il m’a parlé de sexe", raconte-t-elle. 


"Un matin, je suis allée dans sa loge pour prendre la commande de son petit déjeuner. Il m’a regardé, a souri, et a dit 'Je prendrai un œuf dur et un clitoris à la coque'. Son entourage a éclaté de rire. J’étais sans voix, je suis partie aux toilettes et j’ai pleuré", poursuit-elle. Anna Graham Hunter raconte aussi comment elle avait aimé d’abord le tournage, prendre les commandes de John Malkovich dont elle était "un peu plus amoureuse" à chaque fois qu’il lui parlait, et aussi "l’attention que (lui) portait Dustin Hoffman". "Jusqu’à ne plus l’aimer", commente-t-elle.

"Cela ne reflète pas ce que je suis"

Durant les cinq semaines de tournage, elle avait pris l’habitude de rédiger des notes de ses journées dont certaines ont été envoyées à sa sœur. Le journal en publie certaines. Elle y relate de nombreuses scènes de harcèlement où Dustin Hoffman lui aurait demandé "si elle a eu des rapports sexuels pendant le week-end" ou qui lancerait à une autre jeune femme vouloir "son sein gauche" pour le déjeuner. "C’était un prédateur, j’étais une enfant, c’était du harcèlement sexuel", conclut-elle aujourd’hui. 

En vidéo

Comprendre l'affaire Weinstein

Contacté par The Hollywood Reporter, l’acteur aujourd’hui âgé de 80 ans, s’est "excusé". "J'ai le plus grand respect pour les femmes et je me sens mal si ce que ce que j'ai pu faire a pu la mettre dans une situation inconfortable. Je suis désolé. Cela ne reflète pas à ce que je suis".

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Hollywood : le scandale Harvey Weinstein

Plus d'articles

Sur le même sujet