Trump-Macron : que se sont-ils dit lors de leur première rencontre ?

CONGRATULATIONS - Le président américain a reçu ce jeudi son homologue français à l'ambassade des Etats-Unis à Bruxelles pour une première rencontre lors de laquelle il a notamment salué sa "campagne incroyable" et sa "formidable victoire". Emmanuel Macron s’est, lui, dit très heureux d’être au côté de Donald Trump.

"Tout le monde en parle à travers le monde. Bravo. Bien joué !" Le président américain Donald Trump n’a pas manqué de féliciter son homologue français Emmanuel Macron ce jeudi à l’ambassade des Etats-Unis à Bruxelles, où les deux hommes se sont rencontrés pour la première fois à l’occasion d’un déjeuner de travail. "C'est un grand honneur pour moi d'être avec le nouveau président de la France, qui a mené une campagne incroyable et a remporté une formidable victoire", a-t-il ajouté, précisant que les sujets de discussion seraient nombreux, en particulier sur le terrorisme. 


"Je suis très heureux pour ma part aussi d'être avec le président Trump", a répondu Emmanuel Macron, qui, ces derniers mois, avait plusieurs fois rappelé les nombreux désaccords l’opposant au président des Etats-Unis. "Je suis très heureux de pouvoir, ensemble, changer beaucoup de choses", a-t-il poursuivi devant les journalistes et les photographes, insistant, comme Donald Trump avant lui, sur la lutte contre le terrorisme mais aussi "les sujets climatiques et énergétiques".

En vidéo

Première rencontre Trump-Macron à Bruxelles : ce qu'ils ont pu dire l'un de l'autre

Un "très bon entretien" selon Macron

Interrogé un peu plus tard dans la journée au sujet de cette rencontre, le président français a souligné l’aspect "extrêmement direct et très franc" de leurs échanges. Outre le terrorisme, les deux hommes ont évoqué la crise en Syrie et l’accord sur le climat obtenu lors de la COP21. "Je lui ai rappelé l’importance de ces engagements pour la communauté internationale" et  "mon souhait qu’il n’y ait aucune décision précipitée sur le sujet de la part des Etats-Unis."


"Ce fut un très bon entretien, pragmatique et chaleureux. Un entretien nécessaire car les Etats-Unis restent aujourd’hui un partenaire essentiel en matière de sécurité collective, de développement et de lutte contre le terrorisme."

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Macron

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter