Canada : un jardinier, tueur en série d'homosexuels, de nouveau trahi par ses bac à fleurs

Canada : un jardinier, tueur en série d'homosexuels, de nouveau trahi par ses bac à fleurs

DirectLCI
FAIT DIVERS - Un jardinier-paysagiste a été inculpé mercredi d'un septième homicide après la découverte des restes d'une nouvelle victime dans des bacs à fleurs. Au total, la police, à la recherche de liens, a rouvert 15 anciens dossiers de meurtres.

"On ne sait vraiment pas jusqu'où cette enquête peut aller". Interrogé mercredi par la presse, le responsable de la police de Toronto est revenu longuement sur le fait divers hors-norme qui occupe ses enquêteurs ces jours-ci : un tueur en série d'homosexuels. Jardinier-paysagiste de profession, il dissimulait ses victimes dans des bacs en fleurs.


L’affaire a débuté en janvier avec l’arrestation de Bruce McArthur, 66 ans. A l’époque, la police, qui le suspectait déjà, avait décidé de le prendre en filature : c'est en voyant un jeune homme pénétrer dans son appartement que les enquêteurs avaient procédé immédiatement à son interpellation. Sur place, ils avaient découvert le visiteur ligoté sur le lit de la chambre de McArthur.


Au fil des mois, le suspect a été inculpé de la disparition et du meurtre de six hommes qui fréquentaient le quartier homosexuel de Toronto. Depuis, la police ne cesse d'élargir son investigation : 15 anciens dossiers de meurtres ont été rouverts, à la recherche de liens. En outre, elle a ciblé une trentaine de jardins pour lesquels l'accusé avait eu des contrats d'entretien. Mercredi, elle a annoncé que l'enquête était élargie à 75 jardins.

Des restes humains dispersés dans une vingtaine de bacs

Bruce McArthur avait interdiction de fréquenter le quartier homosexuel de Toronto depuis 2001. Condamné alors pour des agressions d'homosexuels, le jardinier avait aussi été interdit d'entrer en contact avec des hommes prostitués. Des années plus tard, la police est persuadée qu’il profitait de son emploi de jardinier-paysagiste pour enterrer les corps démembrés de ses victimes dans des bacs à fleurs et des jardinières.


Le jardinier a brièvement comparu mercredi, via liaison vidéo, depuis sa prison, devant un tribunal de Toronto qui l'a inculpé du meurtre d'Abdulbasir Faizi, disparu en décembre 2010 à l'âge de 42 ans. Cette nouvelle inculpation fait suite à l'identification des restes d'Abdulbasir Faizi, découverts dans des bacs à fleurs du jardin d'une maison dont les propriétaires avaient gracieusement mis un garage à disposition de Bruce McArthur pour entreposer son matériel de jardinage. Le garage de ce domicile est devenu un élément central de l'enquête après la découverte par les policiers de plusieurs restes humains dispersés dans une vingtaine de bacs.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter