Canal de Suez : l'Ever Green navigue à nouveau après 100 jours d'immobilisation

Canal de Suez : l'Ever Green navigue à nouveau après 100 jours d'immobilisation

LIBÉRÉ, DÉLIVRÉ - Le porte-conteneurs géant Ever Given, qui avait bloqué le canal de Suez en mars, a repris sa route mercredi après 100 jours d'immobilisation... et la signature d'un accord confidentiel d'indemnisation.

L'Ever Given reprend la mer. Après 100 jours d'immobilisation, le porte-conteneurs géant qui avait bloqué le canal de Suez en mars navigue à nouveau, direction la Méditerranée. Non sans payer une amende salée : les autorités égyptiennes n'ont accepté de relâcher le navire qu'après une indemnisation de la part du propriétaire japonais

Toute l'info sur

Le canal de Suez bloqué une semaine par un porte-conteneur géant

C'est lors d'une cérémonie sur les rives du canal que l'Autorité du canal de Suez (SCA) a signé un accord d'indemnisation avec le propriétaire, Shoei Kisen Kaisha. Les termes sont restés confidentiels, mais on sait que le Caire avait réclamé au début 916 millions de dollars (environ 767 millions d'euros), avant de revoir ses prétentions à la baisse à 600 puis à 550 millions de dollars. Le dédommagement n'est pas que financier : dimanche, Oussama Rabie, qui dirige la SCA, avait indiqué dans un entretien télévisé que l'Égypte recevrait un remorqueur d'une capacité de 75 tonnes de la part du propriétaire de l'Ever Given.

Un "test difficile" pour l'Egypte

Oussama Rabie avait annoncé lors de la cérémonie la conclusion de l'accord, avec les drapeaux égyptiens et japonais en arrière-plan, en direct à la télévision égyptienne, jugeant que l'incident de l'Ever Given avait été un "test difficile" pour l'Égypte "sous les regards du monde entier". Les images de ce navire, l'un des plus grands au monde coincé pendant près d'une semaine fin mars, ont en effet eu beaucoup de retentissements sur les réseaux sociaux et dans les médias. 

Au total, 422 navires chargés de 26 millions de tonnes de marchandises ont été bloqués. D'après la SCA, l'Égypte a perdu de 12 à 15 millions de dollars par jour de fermeture. Même gouffre pour l'économie : selon l'assureur Allianz, les pertes ont atteint six à dix milliards de dollars par jour pour le commerce maritime mondial.

Lire aussi

Six jours pour dégager le navire

Le navire de 400 mètres, battant pavillon panaméen et exploité par l'armateur taïwanais Evergreen Marine Corporation, avait encastré sa proue dans la rive est de la voie navigable le 23 mars se mettant en travers du canal et bloquant toute circulation. Les opérations de dégagement, qui ont duré six jours, ont nécessité plus d'une dizaine de remorqueurs, ainsi que des dragues pour creuser le fond du canal.

L'Ever Given avait ensuite été immobilisé dans le grand lac Amer, au centre du canal, par les autorités égyptiennes qui ont réclamé une indemnisation au propriétaire du navire, pour le manque à gagner pendant l'incident, le coût du sauvetage ou encore les dommages occasionnés au canal.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Soldat tué au Mali : le caporal-chef Maxime Blasco, un militaire de 34 ans au parcours "admirable"

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : la chanteuse Lola Dubini est éliminée dès son premier prime

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Éruption du volcan aux Canaries : comment expliquer l'arrivée en France du nuage de dioxyde de soufre

Origine du Covid : l'espoir d'une "avancée majeure" après une découverte de l'Institut Pasteur

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.