Carola Rackete, la capitaine du Sea-Watch 3, déclarée libre par la justice italienne

International
MIGRANTS - Arrêtée samedi en Italie après avoir accosté de force à Lampedusa pour débarquer les migrants qu'elle avait secourus, la capitaine du navire humanitaire Sea-Watch 3 a été libérée mardi sur décision d'un juge italien. Son cas avait provoqué de fortes tensions diplomatiques entre pays européens.

Un juge italien s'est prononcé mardi soir en faveur de la libération de Carola Rackete, la capitaine allemande du navire humanitaire Sea-Watch 3 arrêtée samedi pour avoir accosté de force dans la petite île de Lampedusa avec 40 migrants à bord.


Le juge chargé de l'enquête préliminaire a en effet indiqué aux médias italiens qu'un décret italien sur la sécurité n'était "pas applicable aux actions de sauvetage".

Plus d'informations dans quelques minutes 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter