"Ce n’était pas un appel à la violence contre les médias" : HanA**holeSolo, l’auteur de la vidéo dans laquelle Trump tabasse CNN, s’excuse

MEA CULPA – Son montage, partagé par le président américain sur Twitter, a fait le tour du monde. Et l’a quelque peu dépassé. Identifié et retrouvé par CNN, HanA**holeSolo, l’auteur de la séquence dans laquelle Donald Trump joue les catcheurs, regrette son post et tous ceux dans lesquels il a tenus des propos antisémites et racistes sur le forum Reddit.

Il parle pour la première fois. Au média dont il a détourné l'image. Trois jours après s'être vanté d'avoir été repris par Donald Trump, l'auteur de la vidéo dans laquelle le président américain tabasse CNN tel un catcheur fait machine arrière et n'exprime désormais plus que regrets et consternation. 


Si c'est un journaliste du New York Times qui est remonté à l'origine de ce grossier montage, posté sur Reddit puis partagé sur Twitter par le locataire de la Maison Blanche ce dimanche, le vidéaste amateur a été identifié par... CNN.

HanA**holeSolo

Dans un premier temps, l'homme - connu sous le pseudo "HanA**holeSolo" - a refusé les sollicitations des journalistes de la chaîne américaine. Plutôt que de répondre à leurs mails et à leurs coups de fil, il a choisi de publier une longue note. Sur Reddit, d'où est parti le scandale, évidemment. Il s'y excuse auprès des autres utilisateurs de les avoir "impliqués dans une controverse qui n'aurait jamais dû arriver". 


Il s'excuse également "pour [ses] posts racistes, intolétants et antisémites", mis au jour par le New York Times. "Je ne suis en aucun cas ce genre de personne. J'aime et j'accepte les gens de tous milieux, je l'ai toujours fait. Je ne suis pas la personne décrite par les médias. Je trollais et postais ces choses pour faire réagir les utilisateurs de Reddit et je ne pensais pas les choses haineuses que j'ai dites dans ces posts", se défend-t-il.

C'était une blague, rien de plus. Ce qui apparaît sur le compte Twitter du président n'est pas mon post original (...). Je pensais que ça l'était, c'est pour ça que je m'en suis attribué le mériteHanA**holeSolo, homme dépassé par la polémique

HanA**holeSolo assure qu'il ne "soutiendra jamais aucune forme de violence ou d'actions contre les autres en raison de leurs croyances religieuses et du style de vie qu'ils ont choisi". Et explique que "ce mème a été créé comme une pure satire, ce n'était pas un appel à la violence contre CNN ou tout autre média". Il dit n'avoir eu "aucune idée" que sa création, qui était à la base un GIF, serait éditée, que quelqu'un "y ajouterait du son et qu'elle apparaisse sur le compte Twitter du président". "C'était une blague, rien de plus. Ce qui apparaît sur le compte Twitter du président n'est pas mon post original (...). Je pensais que ça l'était, c'est pour ça que je m'en suis attribué le mérite", ajoute-t-il, concluant sur "le profond respect" qu'il a pour les journalistes.

Un mot d'excuses depuis effacé par les modérateurs mais conservé précieusement par CNN. Tout comme le vrai nom de "HanA**holeSolo", que ce dernier a confirmé dans un entretien téléphonique avec l'un des reporters de la chaîne. Il y réaffirme que la Maison Blanche - qui n'a toujours pas communiqué sur la polémique - n'a pas demandé l'autorisation d'utiliser son GIF et qu'il aurait probablement refusé le cas échéant. "Je n'ai pas réalisé que ce post serait récupéré de cette manière. Je n'aurais jamais dû rien dire",  déplore-t-il.

Quant au tweet de Donald Trump, HanA**holeSolo estime que "rien de tel n'aurait dû être posté étant donné le débat qui existe entre lui et les médias". Son dernier conseil ? Il sera pour les trolls qui pullulent sur Internet à qui il recommande de se soigner. Car "troller est une addiction (...) et il ne faut pas avoir honte de demander de l'aide". Pas sûr que Donald Trump, troll parmi les trolls, soit très réceptif.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter