Charlottesville : la chasse aux racistes connaît ses premières dérives

International

NAME AND SHAME - Au moins deux personnes ont été accusées à tort par le compte Twitter "Yes, you’re racist" d’avoir participé aux manifestations d’extrême droite de Charlottesville. L’un d’eux raconte sa mésaventure.

Il s’appelle Kyle Quinn et sa vie a basculé depuis le 12 août. Sur Twitter, le compte "Yes, you’re racist" l’a identifié comme l’un des participants à la marche d’extrême-droite de Charlottesville. Depuis le début des manifestations, ce compte repère les suprémacistes et incite les internautes à s’attaquer à eux sur les réseaux sociaux avec le mot d'ordre "Name & Shame" (nommer et couvrir de honte). 

Samedi dernier, "Yes, you’re racist" poste une photo d'un homme barbu à lunettes portant un T-shirt "Arkansas Engineering". La cible est facilement identitfiée, plusieurs internautes reconnaissent Kyle Quinn, un homme travaillant dans un laboratoire de l'université d'Arkansas au sein du centre de recherche d'ingénierie. 

Sauf que ce soir-là, Kyle Quinn était à Bentonville dans l’Arkansas et qu’il n’a rien à voir avec les manifestations. Au New York Times, l’homme raconte que ses comptes Twitter et Instagram ont été submergés par des messages d’insultes et que son adresse a été publiée à de nombreuses reprises  sur les réseaux sociaux. Se sentant en danger, il s’est même réfugié chez un collègue avec sa femme.

Lire aussi

Sur Twitter, Kyle Quinn essaye depuis de faire comprendre qu’il n’a rien à voir avec l’homme de la photo. Mais ses messages restent vains. Si certains internautes ont supprimé leurs contenus injurieux, la plupart d'entre eux laissent leurs posts. 

Le précédent Sunil Tripathi lors de l'attentat de Boston

Cette histoire n'est pas sans rappeler celle de Sunil Tripathi. Peu après les attentats de Boston de 2013, les internautes du site Reddit s'étaient aussi lancés dans une véritable chasse à l’homme pour retrouver les terroristes. C'est ainsi qu'un étudiant de l'université Brown, porté disparu à l’époque, avait été accusé à tort.  Le modérateur du sous-forum de Reddit "FindBostonBombers" (supprimé depuis) avait dû publier un texte d'excuse. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter