Chasse au crocodile en Australie : des restes humains retrouvés

Chasse au crocodile en Australie : des restes humains retrouvés

International
DirectLCI
AUSTRALIE – Des restes humains ont été retrouvés à proximité de l'endroit où un jeune australien de 12 ans a été victime d'une attaque de crocodile dimanche, dans le nord de l'Australie. Si l'identification doit être confirmée, rien en permet de penser qu'il ne s'agisse pas du jeune garçon.

Peu d'espoir était permis après la disparition, dimanche, d'un jeune garçon dans un marécage situé dans le nord de l'Australie. Mardi, les autorités locales ont annoncé avoir découvert des restes humains à proximité de l'endroit où le jeune garçon a disparu, rapporte la presse locale . Si des tests ADN doivent être réalisés pour confirmer l'identification, tout porte à croire qu'il s’agit de l'enfant recherché.

"(Les preuves) indique clairement que le garçon est mort pendant l'attaque de crocodile", a précisé un responsable de la police, précisant que, par respect pour la famille, qui est anéantie, aucun détail ne sera donné à l'issue de l'examen médico-légal qui doit être pratiqué.

Trois crocodiles abattus

Agé de 12 ans, le garçon nageait avec des camarades dans un billabong - le méandre stagnant d'une rivière -, situé dans le parc national de Kakadu. Une zone pourtant signalée comme étant fréquentée par des crocodiles. Lors de l'attaque, la jeune victime a été happée tandis que l'un de ses amis, âgé de 15 ans, a été mordu au bras mais le saurien a lâché prise.

Dans le cadre des recherches, trois crocodiles de plus de 4 mètres ont été abattus. Leurs entrailles ont été analysées pour déterminer si elles ne contenaient pas de restes humains. Mais cette chasse n'a rien donné. Les recherches doivent néanmoins se poursuivent dans les alentours du plan d'eau où le drame s'est noué dimanche.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter