Chicago : effrayé par le Covid-19, il se cache trois mois dans un aéroport

Chicago : effrayé par le Covid-19, il se cache trois mois dans un aéroport

PASSAGER CLANDESTIN - Un homme de 36 ans a été arrêté ce week-end à l'aéroport de Chicago. Il vivait sur place depuis trois mois, incapable de rentrer en Californie en raison de sa peur du Covid-19.

C'est dans l'enceinte de l'aéroport O'Hare de Chicago que Aditya Singh a été arrêté ce week-end. Signe particulier : cet homme de 36 ans vivait sur place depuis trois mois. Il avait en effet peur de quitter les lieux à cause… du Covid-19.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Selon la police, Aditya Singh était arrivé de Californie la mi-octobre. Il avait réussi à se procurer un badge d'accès, qu'un employé de l'aéroport avait égaré le 26 octobre. Depuis, le Californien vivait dans une zone sécurisée, se nourrissant grâce aux aliments que des passagers acceptaient de lui offrir. 

Usurpation d'identité

Selon le Chicago Tribune, qui a révélé l'information, l'homme a été repéré par deux employés d'United Airlines, qui lui ont demandé son identité. Il leur a alors tendu son badge, permettant de découvrir l'usurpation d'identité. Il a expliqué ne pas vouloir embarquer à bord d'un avion pour rentrer en Californie, où il vivait en colocation, par peur du coronavirus. 

Lire aussi

Il a été inculpé de "violation d’une zone aéroportuaire interdite au public" et de "vol". Sans casier judiciaire, cet homme titulaire d'un diplôme dans l'hôtellerie pourra être relâché avant son procès, prévu le 27 janvier prochain, s'il paie sa caution de 1.000 dollars. Et s'il ne revient jamais à Chicago.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 20.000 nouveaux cas en 24h, la pression hospitalière s'accentue

Marthe Villalonga, un amour caché pendant 50 ans

EN DIRECT - États-Unis : "Le voyage est loin d'être terminé", assure Trump à ses supporters

Désormais autorisé dans les cabinets médicaux, le vaccin AstraZeneca est en forte progression

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Lire et commenter