Chine : le nouveau virus pourrait muter et se propager plus facilement

Chine : le nouveau virus pourrait muter et se propager plus facilement

SANTE - Alors que des cas ont été confirmés dans plusieurs pays d'Asie et même aux Etats-Unis, un comité de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) se réunit mercredi pour déterminer s'il convient de déclarer une "urgence de santé publique de portée internationale".

Le bilan du nouveau coronavirus s'est encore alourdi mercredi en Chine. Les autorités parlent maintenant de neuf morts et avertissent que le virus pourrait "muter". Ce virus, qui se transmet par les voies respiratoires, "pourrait muter et se propager plus facilement", a averti lors d'une conférence de presse le vice-ministre de la commission nationale de la Santé, Li Bin.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

A quel stade en est l'épidémie, département par département ?

440 patients diagnostiqués

Il a précisé que le virus avait été diagnostiqué auprès de 440 patients, alourdissant un précédent décompte d'environ 300 cas. De nombreuses régions du pays sont touchées, y compris des mégapoles comme Shanghai et Pékin. Les autorités redoutent que le virus puisse se propager à la faveur des longs congés du Nouvel an chinois, qui commencent vendredi, et donnent lieu chaque année à des centaines de millions de voyages en car, en train ou en avion dans l'ensemble du pays.

Lire aussi

Relayant un appel du président Xi Jinping à "enrayer" l'épidémie, Li Bin a annoncé des mesures de prévention telles que ventilation et désinfection dans les aéroports, les gares et les centres commerciaux. Des détecteurs de température pourront également être installés dans les sites très fréquentés.

Lire aussi

L'épidémie du Sras (syndrome respiratoire aigu sévère) en 2002-2003 était un virus de la même famille. Sur 8.096 cas, ce virus avait fait 774 morts dans le monde, dont 349 en Chine continentale et 299 à Hong Kong, selon l'OMS. L'organisation internationale avait à l'époque vivement critiqué Pékin pour avoir tardé à donner l'alerte et tenté de dissimuler l'ampleur de l'épidémie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la situation continue de s'améliorer à l'hôpital

Une Britannique déchue de sa nationalité qui avait rejoint l'EI en Syrie supplie le Royaume-Uni de la laisser rentrer

Patrimoine, assurance-chômage... Les annonces d'Emmanuel Macron pour les travailleurs indépendants

Covid-19 : bientôt un allègement des restrictions en France ?

EN DIRECT - Orages et inondations : plus aucun département en vigilance orange

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.