Berlin, 1989-2019 : Jean-Paul Sfez, ce Français qui a voulu casser le mur

International

Toute L'info sur

Berlin, histoire(s) d’un Mur

IDÉE FOLLE - Le 7 novembre 1989, Jean-Paul Sfez s'attaque au Mur à coups de marteau, devant des badauds incrédules.

À Berlin-Ouest avec sa fiancée en cette fin d’année 1989, Jean-Paul Sfez est saisi d’une idée folle : s'en prendre au Mur et en ramener un bout en guise de souvenir. Détail important : la scène se déroule le 7 novembre, soit deux jours avant la chute de l'édifice.

Son récit, publié en 2009 sous le titre Qui a cassé le mur de Berlin ?, revient sur cette histoire qui précède l'Histoire. A l'époque, l’Avignonnais est réalisateur de documentaires et décide de se rendre en Allemagne, sans se douter de ce qui l'attend. "On a voulu laisser une trace comme tant d'autres sur le Mur, à l'aide d'une bombe de peinture", avait-il raconté au Dauphiné. Sa compagne lui demande alors s'il ne pourrait pas en récupérer un fragment. Heureux hasard, le couple passe devant un chantier et met la main sur une masse et un burin. Près de la porte de Brandebourg, Jean-Paul Sfez s'attaque à la muraille de béton.

"Ça la fout mal que ce soit un Français qui ait commencé"

A ceux qui doutent de son histoire, l'homme assure disposer d’images filmées par une équipe de télévision allemande. "On voit des curieux qui viennent peu à peu voir ce que je fais et à qui je donne des bouts du Mur." Mais la vidéo se coupe rapidement. Et pour cause : l’intéressé est interpellé par la police, qui le relâche finalement après deux petites heures de garde à vue.

Lire aussi

De l'autre côté du Mur, ce 7 novembre est marqué par la démission du gouvernement tout entier, trois semaines après la celle du dirigeant Erich Honecker. Deux jours plus tard, le Mur tombera. "Les Allemands ont tout fait pour rayer ma petite histoire improbable de la grande Histoire officielle", avait raconté, bravache, le principal intéressé. "Ça la fout mal que ce soit un Français et pas un Allemand qui ait commencé à casser le Mur !"

Lire et commenter