Cinq enfants sur six, âgés de moins de deux ans, ne mangent pas à leur faim selon l'Unicef

DirectLCI
MALNUTRITION - Le dernier rapport de l'Unicef est accablant. Seul un enfant sur six de moins de deux ans mange selon ses besoins. En cause : le manque de nourriture et de variété des aliments. De nombreux bébés développent des carences à une période critique de leur développement.

"Les nourrissons et les jeunes enfants ont les besoins nutritionnels les plus importants au cours d’une vie", explique France Begin, conseillère en nutrition à l’Unicef. Malheureusement des millions d’entre eux souffrent de malnutrition. La fréquence des repas, tout comme la variété des aliments, est insuffisante pour plus de 80% d’enfants de moins de deux ans.

À un si jeune âge, la malnutrition entraîne des lésions mentales et physiques irréversiblesFrance Begin, conseillère en nutrition à l'UNICEF

Le rapport de l’agence des Nations Unies dévoilé ce vendredi, "From the first hour of life", dresse un bilan très critique de la situation alimentaire chez les plus petits. A deux jours de la journée mondiale de l’alimentation, l’organisme espère alerter sur la situation et obtenir des gouvernements mais aussi du secteur privé des investissements pour rendre les aliments nutritifs plus abordables et accessibles.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter