Donald Trump encense les qualités de dirigeant de Vladimir Poutine

Donald Trump encense les qualités de dirigeant de Vladimir Poutine

International
DirectLCI
ÉLOGES - Donald Trump a loué avec insistance, mercredi, les qualités de dirigeant du président russes Vladimir Poutine. Des propos qui font échos à ceux d'Hillary Clinton qui avait déclaré, lundi, que son rival adoubait pleinement la politique de Moscou.

"Je pense que j'aurai une très bonne relation avec Poutine (...) Il a été un leader, beaucoup plus que notre président ne l'a été". Le candidat républicain a encensé avec force, mercredi 7 septembre, les qualités du président russe Vladimir Poutine, bien supérieures, à ses yeux, à celles de Barack Obama

.

Soupçons de collusion avec la Russie


Or, les éloges de Donald Trump résonnent comme un écho aux inquiétudes exprimées par Hillary Clinton en début de semaine. L'ancienne secrétaire d'Etat s'était alarmée de "graves" interférences de Moscou dans l'élection présidentielle américaine. Pour cause, le camps démocrate soupçonne Donald Trump d'avoir encouragé "une puissance étrangère à espionner son opposant politique", en l'occurrence Hillary Clinton. Moscou est ainsi suspecté d'avoir cherché à peser sur la campagne en faveur de Donald Trump en orchestrant la fuite de 20.000 messages de cadres du Parti démocrate


Ces courriers électroniques, publiés par Wikileaks avant la convention démorcate, mettent en exergue la méfiance et le mépris des démocrates à l'égard de Bernie Sanders, ancien concurrent d'Hillary Clinton à la primaire. "Donald Trump a demandé aux Russes de me pirater. Il s'est souvent aligné sur ce qui constitue la ligne politique du Kremlin. Il est troublant de voir un candidat à la présidence aussi inconscient de l'impact de ses propres mots", a accusé lundi la candidate démocrate à bord de son avion qui volait vers l'Illinois où elle devait tenir un meeting. 


Ce piratage informatique ayant visé le parti démocrate en juillet "soulève de graves questions concernant l'éventuelle implication des Russes dans notre processus électoral", a poursuivi Hillary Clinton.

                

Trump adoubé par Poutine

Des accusations qui trouvent une part de leur fondement du côté de l'intérêt réciproque que se vouent Vladimir Poutine et Donald Trump. Le magnat de l'immobilier, avant le plaidoyer de mercredi en faveur du chef de l'Etat Russe,  s'est vanté sur les ondes d'ABC d'être traité "avec le plus grand respect" par le chef du Kremlin qui, en retour, a affirmé que Donald Trump allait remporter l'élection présidentielle. "Donald Trump est un génie", a encensé Vladimir Poutine. Pourtant, les deux hommes ne se sont encore jamais rencontrés. Mais "si notre pays s'entendait bien avec la Russie, ce serait une bonne chose", avait plaidé Donald Trump en évoquant la lutte contre le groupe Etat Islamique

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter